Actu Euro 2020

Actualités

UEFA EURO 2020 : ALLEMAGNE-HONGRIE 2-2 (GROUPE F)

Au bord du gouffre, l’Allemagne a arraché le nul contre la Hongrie (2-2), ce mercredi à Munich, lors de la dernière journée du groupe F de l’Euro. Un résultat suffisant pour permettre à la Nationalmannschaft, 2e, de se qualifier en 8es de finale, où elle retrouvera l’Angleterre.

Par AnthonyVivien 24 juin 2021

Acculés d’entrée suite à une première frappe de Kimmich repoussée par Gulacsi, les Hongrois frappaient les premiers. Sur un centre parfait de Sallai de la droite, le capitaine Szalai faussait compagnie à Hummels pour tromper Neuer d’une tête plongeante (0-1, 11e). Contraints de se découvrir, les Allemands laissaient d’énormes espaces à leurs adversaires, bien regroupés et qui réalisaient les efforts ensemble. Ils concédaient néanmoins une nouvelle grosse occasion sur une tête d’Hummels repoussée par la barre.

Image
@UEFA

Au fil des minutes, la Nationalmannschaft s’installait définitivement dans le camp d’en face et multipliait les centres depuis la droite, avec un Ginter très offensif. Problème, le jeu était beaucoup trop brouillon face à un bloc bas avec des lignes très resserrées. De quoi irriter les champions du monde 2014, qui ne trouvaient pas la solution et qui enchaînaient les maladresses techniques. Pour ne rien arranger à leurs affaires, des trombes d’eau s’abattaient sur la capitale bavaroise, ce qui compliquait sérieusement les combinaisons en attaque.

Image

Après la pause, la tempête s’arrêtait. Mais l’écrasante domination allemande se poursuivait sans toutefois gêner des visiteurs d’une solidarité de tous les instants. Les Hongrois obtenaient même les meilleures opportunités, à l’image d’un coup franc de Kleinheisler qui percutait le poteau dans un angle fermé. C’était finalement le moral au plus bas que les locaux revenaient dans le match grâce à Havertz, qui poussait le ballon de la tête après un duel aérien remporté par Hummels suite à une sortie ratée de Gulacsi (1-1, 66e).

Image

Une joie de très courte durée. Sur l’engagement, Szalai adressait une magnifique passe lobée pour Schäfer qui profitait de l’apathie de Sané pour propulser le ballon de la tête dans le but (1-2, 68e).

Image

Au bord du gouffre, Joachim Löw lançait toutes ses cartouches offensives. Et c’était suite à un débordement du nouvel entrant, Musiala, que Goretzka sauvait les siens d’une frappe tendue (2-2, 84e). Une égalisation qui permettait à l’Allemagne de sauver sa peau. Et de retrouver son ennemi intime, l’Angleterre, dans six jours, à Londres.