Actualités

UEFA EURO 2020 : ZOOM SUR LA FINLANDE

Accompagnés de la Belgique, du Danemark et de la Russie dans le groupe B, les Finlandais devront signer un exploit pour se sortir du groupe et jouer les 8es de finale. Effectif, calendrier, présentation… Voici tout ce que vous devez savoir sur la Finlande.

Par AnthonyVivien 03 juin 2021

La Finlande fera office de novice à l’Euro 2021. Les Scandinaves vont participer pour la première fois de leur histoire à une compétition internationale grâce à une campagne de qualifications où ils ont terminé deuxièmes derrière l’Italie.

Avec six victoires et quatre défaites en dix rencontres, les Finlandais ont inscrit 16 buts pour 10 buts encaissés. Ils pourront s’appuyer sur des joueurs tels que le gardien Lukas Hradecky (Bayer Leverkusen), Teemu Pukki (Norwich City), Glen Kamara (Glasgow Rangers) ou encore Joel Pohjanpalo (Union Berlin). La tâche sera néanmoins difficile dans le groupe B en compagnie du Danemark, de la Russie et de la Belgique.

 

Dernière compétition

Impossible donc de s’appuyer sur les résultats d’une grande compétition antérieure pour la Finlande. Les Finlandais ont toutefois terminé deuxièmes du Groupe 4 de la Ligue B en Ligue des Nations. Avec 4 victoires en 6 rencontres, ils ont terminé derrière le Pays de Galles et devant l’Irlande et la Bulgarie. La Finlande possède actuellement l’une des plus belles générations de son histoire à l’image de sa victoire au Stade de France en match amical face aux Bleus (0-2) en novembre dernier.

Tim Sparv, un capitaine d’expérience

Tim Sparv n’a jamais évolué dans les plus grands clubs d’Europe. Ces expériences notables sont trois saisons au FC Groningue dans le championnat néerlandais et 6 saisons au FC Midtjylland, grand club danois. Il possède néanmoins une grande expérience internationale avec 78 rencontres jouées avec la Finlande.

Il honore sa première sélection avec la Finlande en 2009 lors d’une lourde défaite face au Japon (1-5). À 34 ans, le milieu de terrain formé à Southampton va apporter toute son expérience pour tirer son équipe vers le haut.

Huuhkajakapteeni Tim Sparv jättää jäähyväiset FC Midtjyllandille | Suomen Palloliitto@Suomen Palloliitto

Markku Kanerva, la Finlande et c’est tout

Le sélectionneur de la Finlande n’a entraîné qu’au sein de son pays tout au long de sa carrière. Après avoir été sélectionneur par intérim à plusieurs reprises puis adjoint, il tient les rênes de la sélection depuis 2016 et est le premier entraîneur à qualifier la Finlande pour une grande compétition internationale.

À 57 ans, l’ancien défenseur est dans le staff de la sélection nationale depuis 2011 et possède désormais une solide expérience des rencontres internationales. En 45 rencontres à la tête de la sélection, il compte 23 victoires, 7 nuls et 15 défaites.

Tässä Huuhkajien miehistö tuleviin EM-karsintaotteluihin | Yle Urheilu | yle.fi@YLE

Les joueurs à suivre

Le gardien Lukas Hradecky est l’un des meilleurs joueurs de son équipe. Titulaire avec le Bayer Leverkusen en Bundesliga, il fait partie des éléments de son équipe qui possède le plus d’expériences au haut niveau en Europe. Vainqueur de la Coupe d’Allemagne avec Francfort en 2018 et 6e de Bundesliga avec le Bayer Leverkusen cette saison, il sera l’un des éléments à suivre de la Finlande.

Teemu Pukki sera à coup sûr le plus grand danger de cette équipe de Finlande. L’attaquant de Norwich City est le meilleur buteur finlandais en activité et à seulement deux buts de devenir le meilleur buteur de l’histoire de sa sélection (32). Arrivé à Norwich en 2018 il a déjà inscrit 66 buts en 121 rencontres.

En grande forme cette saison, il a permis à son équipe de terminer premier de Championship (D2 anglaise) et d’obtenir la montée en Premier League. Avec 26 buts en 41 matches, il termine troisième meilleur buteur du championnat. Il sera le joueur à suivre.

Toivoa on! Huuhkajat avasi maalihanansa Walesissa - Teemu Pukki laittoi pallon sisään upeasta syötöstä - SuomiFutis@SuomiFutis

Calendrier

La Finlande débutera son Euro le 12 juin contre le Danemark avant d’affronter la Russie, le 16. Elle finira par un gros morceau avec la Belgique le 21 juin.

12 juin à Copenhague (Danemark) : Danemark – Finlande à 18 heures

 

16 juin à Saint-Pétersbourg (Russie) : Finlande – Russie à 15 heures

 

21 juin à Saint-Pétersbourg (Russie) : Finlande – Belgique à 21 heures