Actualités

UEFA EURO 2020 : ZOOM SUR LA RUSSIE

Accompagnés de la Belgique, du Danemark et de la Finlande dans le groupe B, les Russes vont tenter de se hisser en 8es de finale de l’Euro 2021. Effectif, calendrier, présentation… Voici tout ce que vous devez savoir sur la Russie.

Par AnthonyVivien 03 juin 2021

Qu’est devenue la Russie depuis le Mondial 2018, organisé chez elle, et conclu par une défaite en quart de finale face au finaliste croate ? Elle a bien négocié sa campagne de qualification à l’Euro 2021, en terminant à la deuxième place de son groupe I avec huit victoires et deux défaites.

Elle a chuté à deux reprises, assez largement et assez logiquement, face à la Belgique (3-1, 4-1), et gagné toutes ses autres rencontres dans une poule assez faible, composée de l’Écosse, Chypre, le Kazakhstan et Saint-Marin… Face à ces équipes, le bilan est élogieux : 31 buts marqués, un seul encaissé et huit victoires, donc… Les joueurs de Stanislav Tchertchessov s’appuient sur un effectif solide et qui n’a pas énormément bougé depuis trois ans. Voici un état des lieux.

 

Dernière compétition

La dernière compétition de la Russie était le Mondial 2018, organisé sur son sol. L’événement avait été une réussite totale, tant sur le plan de l’organisation que sportivement. Quart de finaliste, la sélection russe avait dépassé toutes les attentes. En phase de groupe, elle avait battu l’Arabie Saoudite lors du match d’ouverture (5-0), puis l’Égypte (3-1) avant de chuter face à l’Uruguay (0-3). En huitièmes de finale, face à l’Espagne, l’exploit tant attendu par tout un peuple avait été accompli : un succès aux tirs au but après avoir eu seulement 21 % de possession de balle (1-1, 3-4 tab)…

En quarts de finale, face à la Croatie, les Russes avaient, là encore, tenu jusqu’aux tirs au but (2-2) avant de chuter (3-4, tab). Le match de Mario Fernandes, le défenseur russe, est resté dans tous les esprits tant il avait été un héros malheureux : buteur pour l’égalisation en prolongation avant de manquer son tir au but quelques minutes plus tard…

Artem Dzyuba, capitaine exemplaire

Le buteur du Zenit Saint-Pétersbourg réalise une saison monumentale : en 34 matchs disputés, il a inscrit 22 buts et délivré 9 passes décisives. À 32 ans, il est le leader de son club, mais aussi de son équipe nationale. Lors de la phase de qualification à l’Euro, il a marqué 9 buts, dont un quadruplé face à Saint-Marin (succès 9-0). Attaquant de grande taille (1,96 m), il est un visage charismatique de la sélection russe, qu’il compte bien mener le plus loin possible dans cet Euro, malgré sa 38e place au classement Fifa.

Should Rangers move for Zenit and Russia star Artem Dzyuba? | Rangers News@Rangers News

Stanislav Tchertchessov, le guide à moustache

Stanislav Tchertchessov est le guide de cette sélection. L’ancien entraîneur du Spartak Moscou et du Legia Varsovie est à la tête de la Russie depuis 2016. L’ancien gardien, reconnaissable à sa moustache toujours bien taillée, a façonné la sélection à son image, en s’appuyant sur un savant mélange entre jeunes talents et cadres expérimentés.

Son excellent parcours lors du Mondial 2018 lui a donné du crédit, au moins autant que cette qualification pour l’Euro, malgré un groupe très abordable. De quoi prolonger son contrat jusqu’à cet Euro 2021.

Tchertchessov, garant des ambitions de la Russie@RTBF

Les joueurs à suivre

Outre le capitaine Artem Dzyuba, on peut citer dans les joueurs à suivre le remuant Denis Cheryshev, qui va chercher à se relancer après une saison compliquée à Valence. L’ailier gauche de 30 ans n’a joué que 21 matchs, sans jamais trouver le chemin des filets. Il arrivera avec le couteau entre les dents, au rebond.

La Russie foisonne de talents offensifs, et deux autres joueurs pourraient tirer leur épingle du jeu : Aleksandar Golovin et Aleksey Miranchuk. Le premier nommé a disputé vingt matchs de Ligue 1 avec Monaco cette saison et a su se monter décisif (5 buts, 9 passes). Le second évolue dans l’une des équipes les plus plaisantes d’Europe, l’Atalanta Bergame, et s’il a connu une adaptation délicate (7 buts et 2 passes en 29 matchs), il n’en reste pas moins un formidable joueur.

AS Monaco midfielder Golovin: One of my teammates views joining Russian Premier League - Sport - TASS@TASS

Calendrier

La Russie aura la chance de jouer deux de ses deux matchs à domicile, dont le premier contre la Belgique, le 12 juin.

12 juin à Saint-Pétersbourg (Russie) : Belgique – Russie à 21 heures

 

16 juin à Saint-Pétersbourg (Russie) : Finlande – Russie à 15 heures

 

21 juin à Copenhague (Danemark) : Russie – Danemark à 21 heures