Actu Euro 2020

Actualités

UEFA EURO 2020 : ZOOM SUR LA SLOVAQUIE

Accompagnés de la Pologne, de la Suède et de l’Espagne dans le groupe E de l’Euro 2021, les Slovaques auront fort à faire pour espérer sortir d’un groupe où l’Espagne fait figure d’immense favori. Effectif, calendrier, présentation… Voici tout ce que vous devez savoir sur la Slovaquie.

Par AnthonyVivien 10 juin 2021




36e nation au classement Fifa, la Slovaquie devra réaliser un exploit dans ce groupe E si elle veut passer les phases de groupe de l’Euro 2021, face à l’Espagne, immense favori, la Pologne du redoutable Robert Lewandowski (qui vient de battre un record en Bundesliga avec 41 buts en 29 matchs) et la Suède, amputée de sa star Zlatan Ibrahimovic, mais 18e au classement Fifa.

 

Dernière compétition

La Slovaquie a participé pour la première fois à l’Euro en 2016, lors de la dernière édition. Troisième de son groupe derrière le Pays de Galles et l’Angleterre, la Slovaquie est repêchée pour les huitièmes de finale en tant que meilleur troisième.

L’aventure s’arrêtera là pour les Repre, défaits sur le score de 3 à 0 face à la Mannschaft.

Fait d’armes important et dont il faut se rappeler au vu de ses adversaires : la Slovaquie avait, à la surprise générale, battu la Roja lors des éliminatoires de l’Euro 2016 (2-1 au premier match, 0-2 au second).

Marek Hamšík, capitaine (très) capé

Joueur le plus capé de la Slovaquie (126) et de Naples (520), Marek Hamšík, 33 ans, est un joueur phare de l’équipe de Slovaquie, ainsi qu’un modèle de constance.

Le milieu est le meilleur buteur des Repre (26 buts) et de Naples (121 en 520 rencontres). À titre de comparaison, Diego Maradona, ce sont 115 buts en 268 matchs.

Meilleure arme offensive au milieu de terrain, la Slovaquie aura plus que jamais besoin de son maître à jouer lors de cet Euro, qui pourrait bien être sa der.

Pour la Slovaquie, Marek Hamsik reste le joueur emblématique - TVA Sports
@TVA Sports

Le fraîchement nommé Stefan Tarkovic à la tête de la Slovaquie

À l’inverse de son capitaine, le sélectionneur de la Slovaquie n’est pas des plus expérimentés. Stefan Tarkovic avait été nommé à la tête de la sélection entre les deux matchs de barrage de qualifications à l’Euro 2020, avant que ne soit limogé son prédécesseur Pavel Hapal.

Cela a laissé un court laps de temps pour aligner un remplaçant à temps pour le match à Windsor Park le 12 novembre contre l’Irlande du Nord – remporté 2 à 1 après prolongation par ses hommes – et qualificatif pour l’Euro.

Stefan Tarkovic faisait auparavant partie de l’équipe d’entraîneurs sous Jan Kozak, qui a conduit la Slovaquie à l’Euro 2016 en France. Il n’a cependant pas d’expérience d’ancien international à son actif.

Slovakia turn to Tarkovic for Northern Ireland play-off@RTE

Les joueurs à suivre

Il n’y a pas que Marek Hamšík en Slovaquie. Le milieu offensif Ondrej Duda (42 capes), transféré du Hertha Berlin au FC Cologne en septembre 2020, n’est pas en reste cette saison avec 7 buts et 6 passes décisives.

Utilisé à droite, en meneur derrière l’avant-centre, parfois en numéro neuf, Ondrej Duda est un vrai couteau suisse sur lequel peuvent s’appuyer les Repre.

Formé par le Tatran Presov (Slovaquie) puis le FC Groningue (Pays-Bas), Tomas Suslov (18 ans) est une petite pépite. Capable de jouer en meneur de jeu et sur les ailes, le milieu offensif est sous contrat jusqu’en 2025 avec Groningen, mais serait visé par d’autres clubs selon les rumeurs. Très jeune international slovaque, arrivé en sélection en novembre 2020, Tomas Suslov n’a pas à rougir de ses stats cette saison : 4 buts et 5 passes décisives en 28 matchs toutes compétitions confondues.

https://www.footballclubdemarseille.fr/wp-content/uploads/2021/04/Suslov-U20-874x498.jpg
@UEFA

Calendrier

La Slovaquie est condamnée à l’exploit dans un groupe très compliqué. Le premier match face à la Pologne pourrait déjà être crucial dans l’optique d’une troisième place. Les Slovaques finiront face à l’Espagne, le favori du groupe.

14 juin à Saint-Petersbourg (Russie) : Pologne – Slovaquie à 18 heures.

 

18 juin à Saint-Petersbourg (Russie) : Suède – Slovaquie à 15 heures.

 

23 juin à Séville (Espagne) : Slovaquie – Espagne à 18 heures.

 

La liste des 26

Gardiens : Martin Dúbravka (Newcastle), Dušan Kuciak (Lechia Gdańsk), Marek Rodák (Fulham).

 

Défenseurs : Dávid Hancko (Sparta Praha), Tomáš Hubočan (Omonoia), Martin Koscelník (Liberec), Peter Pekarík (Hertha Berlin), Ľubomír Šatka (Lech Poznań), Milan Škriniar (Inter Milan), Martin Valjent (Mallorca), Denis Vavro (Huesca).

 

Milieux : László Bénes (Augsburg), Ondrej Duda (Köln), Ján Greguš (Minnesota), Marek Hamšík (IFK Göteborg), Lukáš Haraslín (Sassuolo), Jakub Hromada (Slavia Praha), Patrik Hrošovský (Genk), Juraj Kucka (Parma), Stanislav Lobotka (Napoli), Tomáš Suslov (Groningen), Vladimír Weiss (Slovan Bratislava).

 

Attaquants : Róbert Boženík (Feyenoord), Michal Ďuriš (Omonoia), Róbert Mak (Ferencváros), Ivan Schranz (Jablonec).