Actualités

UEFA EURO 2020 : ZOOM SUR LA SUISSE

Habituée des compétitions internationales ces dernières années, la Suisse aura un coup à jouer dans le groupe A, aux côtés de l’Italie, de la Turquie et du pays de Galles lors de cet Euro 2021. Elle devra sortir des grands matches pour voir les huitièmes de finale. Mais avec la possibilité de se qualifier en terminant troisième, tout est possible.

Par AnthonyVivien 02 juin 2021

Lors de cet Euro 2021, la Suisse tentera de renouveler sa performance d’il y a cinq ans. Pour la première fois de leur histoire, les Helvètes avaient atteint les huitièmes de finale de la compétition, ils s’étaient fait éliminer par la Pologne, aux tirs au but. Pour cela, ils peuvent s’appuyer sur la confiance engrangée en 2021. Sur leurs trois sorties, les joueurs de Vladimir Petkovic sont toujours sortis vainqueurs : Bulgarie (1-3), Lituanie (1-0) et Finlande (3-2).

Les coéquipiers de Granit Xhaka ont parfaitement négocié leur phase de qualification, en terminant premiers de leur groupe. Dans ce groupe A, plutôt homogène, la Suisse peut tirer son épingle du jeu. Elle fera face à l’Italie, la Turquie et le Pays de Galles.

 

Dernière compétition

La Suisse reste sur une bonne note sur la scène internationale. Lors de la Coupe du monde 2018, la Nati avait atteint les huitièmes de finale. Elle s’était fait sortir par la Suède au terme d’une rencontre très disputée. Les Suédois s’étaient imposés sur la plus petite marge (1-0) grâce à un but de Forsberg. Au préalable, les Suisses avaient fini invaincus de leur phase de groupe composé du Brésil, de la Serbie et du Costa Rica. Ils avaient tenu tête aux coéquipiers de Neymar (1-1).

Xerdan Shaqiri, le feu follet

Le joueur de Liverpool peut s’appuyer sur la confiance de son sélectionneur. Vladimir Petkovic a mis en place un système avec cinq défenseurs. Dans cette organisation, Xerdan Shaqiri occupe régulièrement le rôle de meneur de jeu. Une belle marque de confiance accordée à l’attaquant de 29 ans. Pétri de talent et très explosif, le joueur originaire du Kosovo a connu une carrière en dents de scie.

Révélé très tôt au FC Bâle, il a ensuite posé sa valise au Bayern Munich (2012-2015), à l’Inter Milan (2015), Stoke City (2015-2018) et Liverpool depuis 2018. Avec les Reds, le gaucher est souvent utilisé comme un remplaçant de luxe. Cette saison, il n’a été utilisé qu’à cinq reprises en Ligue des champions et une dizaine de fois en Premier League.

Mais Shaqiri est toujours capable d’exploits personnels. Du haut de ses 89 sélections, c’est l’un des joueurs les plus expérimentés de la sélection helvète.

 

Must-See Goal: Xherdan Shaqiri | SBI Soccer@SBI Soccer

Vladimir Petkovic, l’expérimenté

Jusqu’ici, Vladimir Petkovic n’a jamais manqué une grande compétition internationale avec la Suisse. Arrivé à la tête de la Nati en 2014, le technicien né en Yougoslavie a qualifié la sélection pour l’Euro 2016, la Coupe du monde 2018 et l’Euro 2021. L’ancien milieu de terrain de 57 ans a connu de nombreuses expériences avant de prendre en main la Suisse. Il est notamment passé par les Young Boys, le FC Sion et la Lazio de Rome.

Lors de cet Euro 2021, la Suisse tentera de renouveler sa performance d’il y a cinq ans. Pour la première fois de leur histoire, les Helvètes avaient atteint les huitièmes de finale de la compétition, ils s’étaient fait éliminer par la Pologne, aux tirs au but. Pour cela, ils peuvent s’appuyer sur la confiance engrangée en 2021. Sur leurs trois sorties, les joueurs de Vladimir Petkovic sont toujours sortis vainqueurs : Bulgarie (1-3), Lituanie (1-0) et Finlande (3-2).

 

Football – «Le rôle participatif des joueurs est essentiel» | Tribune de Genève@Tribune de Genève

Les joueurs à suivre

Vladimir Petkovic s’appuie sur un groupe relativement jeune. Lors du dernier rassemblement en mars 2021, un seul joueur avait plus de 30 ans : l’attaquant Mario Gavranovic (31 ans). Après le mondial en Russie, plusieurs cadres ont raccroché les crampons : Stephan Lichtsteiner, Valon Behrami et Gelson Fernandes. Depuis ses départs, le milieu de terrain d’Arsenal Granit Xhaka a endossé le costume de capitaine. Le portier du Borussia Mönchengladbach Yann Sommer fait aussi partie des cadres, tout comme le défenseur central de Newcastle, Fabian Schär.

En attaque, il faudra se méfier de Breel Embolo. À 23 ans, il compte déjà 43 sélections pour cinq réalisations. Haris Seferovic est aussi une arme offensive chez les Suisses.

 

Breel Embolo a choisi la Suisse: le Cameroun ne lâche pas l'affaire ! - Africa Top Sports

Calendrier

Samedi 12 juin à Bakou (Azerbaïdjan) : Pays de Galles – Suisse à 15 h

Mercredi 16 juin à Rome (Italie) : Italie – Suisse à 21 h

Dimanche 20 juin à Bakou (Azerbaïdjan) : Suisse – Turquie à 18 h