Actualités

UEFA EURO 2020 : ZOOM SUR LE PAYS DE GALLES

Lors de cet Euro 2021, le Pays de Galles tentera de rééditer son exploit de la dernière édition. En 2016, les coéquipiers de Gareth Bale étaient parvenus à se hisser jusqu’au dernier carré. Pour cela, les Gallois devront déjà se sortir d’un groupe assez relevé avec l’Italie, la Suisse et la Turquie.

Par AnthonyVivien 01 juin 2021

Le pays de Galles avait séduit lors de l’Euro 2016 avec un jeu emballant. Grâce à leur style offensif, les Gallois s’étaient hissés jusqu’en demi-finales. Ils ont ensuite eu des difficultés à confirmer. Ils ne sont pas parvenus à se qualifier pour la Coupe du monde 2018. Emmenés par leur star Gareth Bale, ils sont parvenus à se qualifier pour leur troisième Coupe d’Europe de leur histoire, après 1976 et 2016. Les hommes de Robert Page – qui va assurer l’intérim en l’absence de Ryan Giggs – ont terminé deuxièmes de leur groupe de qualification, derrière la Croatie.

Dans le groupe A, plutôt homogène, le pays de Galles sera opposé à l’Italie, la Turquie et la Suisse.

 

Dernière compétition

Auréolés de leur demi-finale lors de l’Euro 2016, les Gallois n’ont pas réussi à confirmer dans la foulée. Ils ne sont pas parvenus à sortir de la phase de qualification pour la Coupe du monde 2018. Dans un groupe abordable, les coéquipiers de Joe Allen ont raté le coche. Ils ont terminé troisièmes, derrière la Serbie et l’Irlande.

Après cet échec, Chris Coleman, à la tête de la sélection depuis 2012, a laissé sa place à Ryan Giggs, l’ancienne idole de Manchester United.

 

Le paradoxe Gareth Bale

C’est le joueur le plus emblématique du pays de Galles. Avec ses 90 sélections au compteur, Gareth Bale est l’un des joueurs les plus expérimentés du collectif. Il a notamment porté le brassard en mars dernier. Il est aussi le meilleur buteur de l’histoire de la sélection. Pièce maîtresse avec le Pays de Galles, l’attaquant de 31 ans n’est pourtant pas un cadre irremplaçable avec son club, Tottenham. C’est tout le paradoxe Gareth Bale. En manque de temps de jeu avec le Real Madrid, il a rejoint son ancien club, sous la forme de prêt, en septembre 2020.

Mais l’ancien coach des Spurs, José Mourinho, l’a utilisé avec parcimonie. L’ancien joueur le plus cher de l’histoire du foot devrait quitter les Merengue à l’intersaison. Mais il a fait de cet Euro l’objectif principal de sa saison.

 

Afficher l’image source@UEFA

Robert Page, l’intérimaire

Pour cet Euro, les Gallois devront composer sans leur sélectionneur : Ryan Giggs. L’ancien mancunien a hérité de la sélection au début de l’année 2018. Accusé de violences sur deux femmes, Ryan Giggs – qui a plaidé non coupable -, a été mis à l’écart par la sélection galloise pour cet Euro. Depuis novembre 2020, Robert Page assure l’intérim.

Le technicien de 46 ans avait rejoint le staff du pays de Galles en août 2019, comme assistant. Auparavant, il a entraîné toutes les équipes de jeunes des Diables Rouges (U17, U19, U 21).

 

Afficher l’image source@ntfc

Les joueurs à suivre

Comme évoqué plus haut, l’arme numéro 1 du pays de Galles reste Gareth Bale. Mais d’autres joueurs sont aussi à suivre. Ses deux compères de l’attaque, Harry Wilson (Cardiff City) et Daniel James (Manchester United) seront aussi à surveiller.

Tout comme la pépite, Ethan Ampadu. À 20 ans, le défenseur prêté par Chelsea à Sheffield United a pris de l’épaisseur lors de ses dernières sorties avec la sélection. S’il continue sur sa lancée, il pourrait être titulaire à l’Euro. Le 10 novembre 2017, il avait célébré sa première cape à 17 ans.

 

Afficher l’image source@SCOOPNEST

Calendrier

Le pays de Galles débutera la compétition avec l’équipe la plus abordable sur le papier dans ce groupe : la Suisse.

Samedi 12 juin à Bakou (Azerbaïdjan) : Pays de Galles – Suisse à 15 h

Mercredi 16 juin à Bakou (Azerbaïdjan) : Turquie – Pays de Galles à 18 h

Dimanche 20 juin à Rome (Italie) : Italie – Pays de Galles à 18 h