Actualités

UEFA EURO 2020 : ZOOM SUR L’ÉCOSSE

Accompagnés de la Croatie, de l’Angleterre et de la République tchèque dans le groupe D de l’Euro 2021, les Écossais devront réaliser un exploit pour sortir de cette première phase. Effectif, calendrier, présentation… Voici tout ce que vous devez savoir sur l’Écosse.

Par AnthonyVivien 07 juin 2021




Troisième de son groupe de qualifications, loin derrière la Belgique et la Russie, l’équipe d’Écosse est allée chercher sa qualification à l’Euro grâce à une victoire face à la Serbie en barrages. C’est la première apparition à une compétition internationale pour la Tartan Army depuis la Coupe du Monde 1998 en France.

 

 

Dernière compétition

Il faut donc remonter en 1998 pour trouver trace d’une participation de l’Écosse dans une grande compétition. Un Mondial qui a commencé fort pour les Écossais, opposés au Brésil en match d’ouverture.

Andy Robertson, l’expérimenté capitaine

À 27 ans, Andy Robertson, le latéral gauche de Liverpool, affiche déjà 44 sélections à son compteur avec l’Écosse depuis ses débuts en 2014. Il est devenu le capitaine au fil des années grâce, notamment, à son esprit de combativité développé sous Jürgen Klopp avec les Reds.

Considéré comme l’un des meilleurs à son poste, Robertson veut mener son équipe en phase à élimination directe et, au passage, frapper fort contre l’Angleterre dans un choc britannique alléchant.

Andy Robertson: Scotland need Liverpool's mindset | Scotland | The Times@The Times

Steve Clark, de belles promesses

Nommé à la tête de la sélection en 2019, Steve Clark a commencé à prendre en main son équipe au fur et à mesure des mois et des matchs de Ligue des nations et de qualifications pour l’Euro. Dans un style basé sur la contre-attaque, le manager écossais a déjà réussi l’exploit de qualifier sa sélection pour le Championnat d’Europe. En espérant créer la surprise…

Steve Clarke reassures clubs over Scotland's coronavirus protocols | Football News | Sky Sports@Sky Sports

Les joueurs à suivre

Ryan Christie, le leader technique

Ryan Christie est le leader technique de l’Écosse. Révélé au Celtic Glasgow, le milieu offensif sera à suivre de très près. Sa qualité de passes et sa vision du jeu font de lui le meneur de l’équipe écossaise, dans un milieu très dense et parfois rugueux. Christie peut débloquer un match en un seul geste, mais il doit encore prendre davantage le contrôle du tempo.

Scott McTominay, le métronome mancunien

Que dire de la saison de Scott McTominay ? Pour sa cinquième année à Manchester United, le milieu de terrain récupérateur a passé un cap. Avec 59 matchs au compteur cette saison, dont 32 en Premier League, l’Écossais aura une place très importante dans la défense à 5 de Steve Clark et devrait être la première rampe de lancement.

Son rendement défensif et offensif lui a offert une place de choix dans l’un des plus grands clubs du monde, et il pourrait devenir l’un des cadres de l’Écosse à l’avenir. En défense comme au milieu de terrain.

Billy Gilmour

Véritable révélation l’année dernière à Chelsea, Billy Gilmour, 19 ans, est un joueur à surveiller de près. Son petit gabarit, sa combativité et sa technique font de lui un élément unique dans le milieu de terrain écossais. S’il pouvait ne pas débuter la compétition en tant que titulaire, ses performances auront de quoi donner des maux de tête au sélectionneur.

https://i2-prod.football.london/incoming/article15296954.ece/ALTERNATES/s1200b/0_Billy-Gilmour-Scotland.jpg@Football London

Calendrier

L’Écosse jouera deux de ses matchs à domicile, le premier contre la République tchèque et le dernier contre la Croatie. Entre-temps, les Écossais devront aller défier les Anglais à Londres pour un vrai choc britannique.

14 juin à Glasgow (Écosse) : Écosse – République tchèque à 15 heures.

18 juin à Londres (Angleterre) : Angleterre – Écosse à 21 heures.

22 juin à Glasgow (Écosse) : Croatie – Écosse à 21 heures.