Actus France Billion Keys

Actualités

L1 : HISTORIQUE DES ENTRAÎNEURS DE L’OGC NICE EN L1 UBER EATS

Retrouvez l’historique, les bilans et les records des entraîneurs de l’OGC Nice en Ligue 1 Uber Eats, après l’arrivée de Christophe Galtier.

Par AnthonyVivien 04 juillet 2021

Tout frais champion de France, Christophe Galtier s’installe sur un troisième banc en Ligue 1 Uber Eats après ceux de l’AS Saint-Etienne et du LOSC. En s’engageant avec l’OGC Nice, l’entraîneur devient le 41e technicien du club dans l’élite. S’il souhaite trouver les records établis par ses prédécesseurs, le nouveau coach niçois devra remonter jusqu’aux années 50 – période des 4 titres de l’OGCN en Ligue 1 Uber Eats – et regarder les marques des historiques Numa Andoire et Jean Luciano.

Afficher l’image source

@L’Equipe

Les records à battre

Nombre de matchs : Jean Luciano (186)
Nombre de victoires : Jean Luciano (80)
Pourcentage de victoires* : Numa Andoire (56,9%)

* Au moins 15 matchs dirigés

Afficher l’image source

@But

Historique et bilans des entraîneurs de l’OGC Nice en Ligue 1 Uber Eats

Christophe Galtier (nommé le 28/06/21)

Adrian Ursea (du 04/12/20 au 23/05/21) : 27 matchs (10V, 5N, 12D), 37,0% de victoires

Patrick Vieira (du 11/06/18 au 04/12/20) : 77 matchs (31V, 21N, 25D), 40,3% de victoires

Lucien Favre (du 24/05/16 au 30/06/18) : 76 matchs (37V, 21N, 18D), 48,7% de victoires

Claude Puel (du 23/05/12 au 24/05/16) : 152 matchs (61V, 34N, 57D), 40,1% de victoires

René Marsiglia (du 15/11/11 au 22/05/12) : 25 matchs (8V, 7N, 10D), 32,0% de victoires

Eric Roy (du 10/03/10 au 15/11/11) : 62 matchs (17V, 24N, 21D), 27,4% de victoires

Didier Ollé-Nicolle (du 01/06/09 au 09/03/10) : 27 matchs (7V, 5N, 15D), 25,9% de victoires

Frédéric Antonetti (du 01/07/05 au 01/06/09) : 152 matchs (51V, 53N, 48D), 33,6% de victoires

Gérard Buscher (du 25/04/05 au 01/07/05) : 4 matchs (2V, 2N, 0D), 50,0% de victoires

Gernot Rohr (du 01/07/02 au 25/04/05) : 110 matchs (32V, 47N, 31D), 29,1% de victoires

Sylvester Takac (du 02/12/96 au 02/11/97) : 18 matchs (2V, 4N, 12D), 11,1% de victoires

Daniel Sanchez (du 31/08/96 au 01/12/96) : 16 matchs (3V, 3N, 10D), 18,8% de victoires

Albert Emon (du 03/11/92 au 31/08/96) : 80 matchs (23V, 20N, 37D), 28,8% de victoires

Jean-Noël Huck (du 25/12/90 au 03/11/92) : 17 matchs (6V, 4N, 7D), 35,3% de victoires

Jean Fernandez (du 01/07/90 au 25/12/90) : 21 matchs (4V, 10N, 7D), 19,1% de victoires

Carlos Bianchi (du 01/11/89 au 01/07/90) : 22 matchs (7V, 5N, 10D), 31,8% de victoires

Pierre Alonzo (du 01/07/89 au 01/11/89) : 16 matchs (2V, 8N, 6D), 12,5% de victoires

Nenad Bjekovic (du 01/07/87 au 01/07/89) : 76 matchs (31V, 12N, 33D), 40,8% de victoires

Jean Sérafin (du 01/07/82 au 01/07/87) : 76 matchs (29V, 18N, 29D), 38,2% de victoires

Marcel Domingo (du 10/09/81 au 01/07/82) : 30 matchs (6V, 7N, 17D), 20,0% de victoires

Vladimir Markovic (du 01/07/80 au 10/09/81) : 46 matchs (11V, 14N, 21D), 23,9% de victoires

Léon Rossi (du 01/07/79 au 01/07/80) : 38 matchs (13V, 6N, 19D), 34,2% de victoires

Albert Batteux (du 01/01/79 au 01/07/79) : 14 matchs (5V, 4N, 5D), 35,7% de victoires

Koczur Ferry (du 01/07/78 au 01/01/79) : 24 matchs (6V, 6N, 12D), 25,0% de victoires

Léon Rossi (du 26/01/77 au 01/07/78) : 54 matchs (25V, 11N, 18D), 46,3% de victoires

Jean-Marc Guillou (du 25/11/76 au 26/01/77) : 7 matchs (4V, 1N, 2D), 57,1% de victoires

Vladimir Markovic (du 01/07/74 au 25/11/76) : 91 matchs (37V, 24N, 30D), 40,7% de victoires

Jean Snella (du 07/10/71 au 01/07/74) : 105 matchs (48V, 28N, 29D), 45,7% de victoires

Léon Rossi (du 01/08/70 au 04/10/71) : 47 matchs (15V, 14N, 18D), 31,9% de victoires

Léon Rossi (du 01/02/69 au 15/06/69) : 15 matchs (3V, 2N, 10D), 20,0% de victoires

Pancho Gonzalez (du 01/07/64 au 27/01/69) : 133 matchs (54V, 28N, 51D), 40,6% de victoires

Numa Andoire (du 01/07/62 au 01/07/64) : 72 matchs (21V, 19N, 32D), 29,2% de victoires

Jean Luciano (du 01/07/57 au 01/07/62) : 186 matchs (80V, 39N, 67D), 43,0% de victoires

Luis Carniglia (du 01/07/55 au 01/07/57) : 68 matchs (29V, 15N, 24D), 42,7% de victoires

George Berry (du 01/07/53 au 01/07/55) : 68 matchs (25V, 18N, 25D), 36,8% de victoires

Charles Cros (du 15/05/53 au 30/06/53) : 2 matchs (1V, 0N, 1D), 50,0% de victoires

Mario Zatelli (du 02/05/53 au 11/05/53) : 2 matchs (1V, 0N, 1D), 50,0% de victoires

Charles Cros (du 11/04/53 au 25/04/53) : 2 matchs (1V, 0N, 1D), 50,0% de victoires

Mario Zatelli (du 29/11/52 au 06/04/53) : 15 matchs (4V, 3N, 8D), 26,7% de victoires

Numa Andoire (du 07/12/50 au 27/11/52) : 65 matchs (37V, 9N, 19D), 56,9% de victoires

Elie Rous (du 01/07/50 au 07/12/50) : 16 matchs (7V, 2N, 7D), 43,8% de victoires

Emile Veinante (du 01/07/49 au 01/07/50) : 34 matchs (16V, 7N, 11D), 47,1% de victoires

Anton Marek (du 01/07/47 au 01/07/49) : 34 matchs (13V, 10N, 11D), 38,2% de victoires

Charlie Bell (du 22/12/33 au 07/05/34) : 13 matchs (3V, 2N, 8D), 23,1% de victoires

Hans Tandler (du 09/11/33 au 20/12/33) : 4 matchs (1V, 0N, 3D), 25,0% de victoires

Jim McDewitt (du 01/09/33 au 06/11/33) : 9 matchs (2V, 3N, 4D), 22,2% de victoires

Jim McDewitt (du 15/10/32 au 01/05/33) : 14 matchs (4V, 4N, 6D), 28,6% de victoires

Jean Lardi (du 01/09/32 au 03/10/32) : 4 matchs (1V, 1N, 2D), 25,0% de victoires