Actualités

RONALDO, LIVERPOOL, HAALAND, BENZEMA… TOUTES LES INFOS FOOT À RETENIR !

Triplé pour Ronaldo, Liverpool sort City, le carton de Dortmund, Arsenal s’écroule, le Bayern à une victoire du titre, Strasbourg rate le coche, Guimaraes brille avec Newcastle, Angers proche du maintien… La Team BK vous relate les faits marquants des matchs disputés ces derniers jours en Ligue 1 et en Europe.

Par Rédaction 19 avril 2022

Les principaux résultats du week-end

Les résultats en Ligue 1 : Rennes 2-3 Monaco, St-Etienne 2-1 Brest, Lille 1-2 Lens, Nice 2-1 Lorient, Troyes 1-1 Strasbourg, Nantes 1-1 Angers, Montpellier 0-0 Reims, Metz 1-1 Clermont, Lyon 6-1 Bordeaux, PSG 2-0 OM

Les principaux résultats en Europe : Inter Milan 3-1 La Spezia (Serie A) Milan 2-0 Genoa (Serie A) Tottenham 0-1 Brighton, Manchester United 3-2 Norwich, Southampton 1-0 Arsenal (Premier League), Manchester City 2-3 Liverpool (FA Cup), Juventus 1-1 Bologne (Serie A), Dortmund 6-1 Wolfsbourg (Bundesliga) Chelsea 2-0 Crystal Palace (FA Cup), Atletico 2-1 Espanyol (Liga), Bielefeld 0-3 Bayern (Bundesliga)

Les 2 principales infos de vendredi

1. L’Inter met la pression sur le Milan AC. En ouverture de la 33e journée de Serie A, l’Inter Milan s’est imposée sur la pelouse de La Spezia (3-1), ce vendredi. Les buts de Brozovic (31e), Lautaro Martinez (73e) et Alexis Sanchez (90e+4), alors que Maggiore (88e) avait réduit l’écart, permettent aux Nerazzurri de s’emparer provisoirement de la tête du classement avec un point d’avance sur le Milan AC.

2. Le Milan AC répond à l’Inter. Mis sous pression après la victoire de l’Inter Milan contre La Spezia (3-1) en début de soirée, le Milan AC a bien répondu en s’imposant à domicile contre le Genoa (2-0), ce vendredi, lors de la 33e journée de Serie A. Les Rossoneri l’emportent grâce à des buts de Leao (11e) et Messias (87e). Au classement, Milan repasse devant l’Inter et reprend son fauteuil de leader, avec deux points d’avance sur son voisin, qui compte un match en retard.

Les 8 principales infos de samedi

1. Incroyable Ronaldo ! Sifflé en début de partie par les supporters de Manchester United, Cristiano Ronaldo a fait parler la poudre en inscrivant un triplé contre Norwich (3-2). Après avoir mené 2-0 grâce à l’attaquant portugais (7e, 32e), les Red Devils ont vu Dowell (45e+1) et Pukki (52e) trouver la faille. Dans le dernier quart d’heure, le quintuple Ballon d’Or a libéré les siens d’un coup franc surpuissant (76e). Un succès qui permet à MU, 5e, de revenir à 3 points de Tottenham. Merci CR7 !

2. Liverpool élimine Manchester City. Après leur nul (2-2), en Premier League, Liverpool a pris le dessus contre Manchester City (3-2) en demi-finales de la FA Cup. Avec un onze remanié, les Citizens ont coulé en première période sur des réalisations de Konaté (9e) et Mané (17e, 45e). Malgré des buts de Grealish (47e) et Bernardo Silva (90e+1), le champion d’Angleterre n’a pas réussi à combler son retard. En finale, les Reds défieront le vainqueur du derby opposant Chelsea à Crystal Palace.

3. Dortmund démolit Wolfsbourg. Une semaine après son succès contre Stuttgart (2-0), le club de la Ruhr n’a fait qu’une bouchée de Wolfsbourg (6-1). Rothe (24e), Witsel (26e), Akanji (28e), Can (35e) et Håland (38e, 54e) ont marqué pour les Marsupiaux tandis que Baku (82e) a sauvé l’honneur pour les Loups en fin de match. Avec ce succès, le BvB conforte sa 2e place avec une avance provisoire de 11 points sur son premier poursuivant, Leverkusen. Vers une fin de saison en roue libre pour le BvB ?

4. Arsenal s’écroule… Après une remontée spectaculaire, Arsenal a concédé un troisième revers consécutif sur la pelouse de Southampton (1-0). Malgré une domination très nette, les Gunners n’ont jamais réussi à trouver la faille et ont craqué sur une réalisation de Bednarek avant la pause (44e). Alors qu’il rêve toujours d’un retour en C1, le club londonien, 6e, vient de griller trois jokers mais peut toujours remonter à hauteur de Tottenham, 4e, en cas d succès contre Chelsea, mercredi.

5. Le mauvais coup de Tottenham. Après quatre victoires consécutives, Tottenham s’est fait surprendre à la maison par Brighton (0-1). Le club londonien, qui restait sur 12 buts inscrits en trois rencontres, n’a pas montré grand-chose et ne pouvait pas espérer l’emporter avec seulement 5 tirs, dont zéro cadré. Plus dangereux, les visiteurs ont été récompensés en fin de match grâce à un but de Trossard (90e). Avec ce revers, les Spurs restent 4es avec 3 unités de plus que Manchester United. Une vraie contre-performance…

6. La Juventus laisse filer le titre. Alors qu’un infime espoir existait pour le titre, la Juventus l’a faissé s’envoler en concédant le nul contre Bologne (1-1). Surpris sur un but d’Arnautovic (52e). la Vieille Dame, bien aidée par les exclusions de Soumaoro et Medel en fin de rencontre, a finalement égalisé au bout du temps additionnel par l’intermédiaire de Vlahovic (90e+5). Un moindre mal pour les Bianconeri, 4es, qui vont devoir regarder derrière eux désormais. Dommage.

7. Les Verts toujours en vie. Après deux raclées subies contre l’Olympique de Marseille (1-4) et Lorient (6-2), Saint-Étienne a réalisé un joli coup en s’imposant contre Brest (2-1). Surpris par l’ancien de la maison, Honorat (8e), les Verts ont pu compter sur le retour du banni, Camara, auteur d’un doublé sur deux corners de Bouanga (14e, 39e). Avec cette victoire, l’ASSE sort de la zone de relégation et se place au 17e rang.

8. Le derby pour Lens ! Dans un bouillant derby du Nord, Lens a pris le meilleur sur Lille (1-2). Bien lancés par Frankowski (4e), les Sang-et-Or ont fait le break par Kalimuendo (37e). Avant la pause, Xeka a redonné espoir au champion de France (45e+1). En vain puisque les Dogues n’ont pas réussi à bousculer leurs voisins en seconde période. Un sacré coup pour Lens, qui a remporté ses trois derbiers contre le LOSC cette saison. Pour en savoir plus sur ce match, c’est par ici !

Les 12 principales infos de dimanche

1. Leipzig remporte le choc ! En attendant le choc entre le leader, le Bayern Munich, et son dauphin, le Borussia Dortmund, samedi, le 3e et le 4e de Bundesliga s’affrontaient ce dimanche à l’occasion de la 30e journée. Cette affiche a tourné à l’avantage du RB Leipzig, qui s’est imposé sur le terrain du Bayer Leverkusen (1-0) pour lui subtiliser sa place sur le podium avec désormais deux points d’avance. Servi par Nkunku, Szoboszlai a inscrit l’unique but de la partie (69e). 4e, le Bayer se retrouve menacé par Fribourg, 5e à un petit point.

2. Le Bayern à une victoire du titre. Cinq jours après sa désillusion en Ligue des Champions, le Bayern Munich s’est bien rattrapé en écrasant l’Arminia Bielefeld (0-3). Une fois n’est pas coutume, Lewandowski est resté muet dans cette partie puisque ce sont Laursen contre son camp (10e), Gnabry (45e+7) et Musiala (85e) qui ont fait la différence. Avec désormais 9 points d’avance sur Dortmund, le Bayern sera champion en cas de succès son grand rival, samedi prochain. A vos agendas.

3. Strasbourg rate le coche. A la lutte pour le podium, Strasbourg a manqué une très belle occasion de se rapprocher du podium en concédant le nul à Troyes (1-1). Pourtant bien lancé par un penalty de Diallo (56e), le club alsacien, globalement dominateur mais qui n’a jamais réussi à faire le break, s’est fait reprendre en fin de match sur un penalty de Tardieu (85e). Une bien mauvaise opération pour le RCSA, qui pointe à la 5e place avec désormais 3 points de moins que Rennes, 3e.
4. Guimaraes se régale ! Si Lyon est à la peine ces dernières semaines, Bruno Guimaraes, lui, se régale avec Newcastle. En effet, le milieu de terrain brésilien a inscrit un doublé contre Leicester (2-1). Pourtant bien lancés par Lookman (19e), les Foxes ont concédé l’égalisation de l’ancien Gone (30e), buteur dans le temps additionnel d’une tête plongeante pour enflammer le St James’ Park (90e+4). Le Sud-Américain a déjà inscrit 3 buts avec son nouveau club, soit autant que lors de son passage de deux années à Lyon !
5. Chelsea en finale de la FA Cup. Rarement inquiétés, les Blues ont logiquement pris le dessus sur Crystal Palace (2-0) lors de la seconde demi-finale. Muet durant une heure, le champion d’Europe a fait la différence par Loftus-Cheek (65e) et Mount (76e). La bande à Thomas Tuchel retrouvera Liverpool, le 14 mai, dans le remake de la dernière finale de League Cup, remportée aux tirs au but par les Reds. Un choc qui promet, une fois de plus.
6. Angers tient le choc. Toujours pas assuré du maintien, Angers a récupéré un bon point de son déplacement à Nantes (1-1). Un derby qui a bien commencé pour le SCO, porté par l’inévitable Boufal (18e). Alors que Mandrea a sauvé la baraque à de nombreuses reprises, Coulibaly a fini par trouver la faille pour les Canaris au retour des vestiaires (53e). Avec désormais 34 points, Angers va devoir réaliser un effort supplémentaire pour se sauver.

7. Un nul, deux perdants. Dans le match de la peur de la journée de L1, Metz, 20e, et Clermont, 18e, ne sont pas parvenus à se départager (1-1). La lanterne rouge mosellane, bien partie après le but de De Préville (24e), a joué plus d’une mi-temps à dix avec l’expulsion directe de Niane (40e). Le promu, qui avait égalisé quelques minutes plus tôt par Dossou (37e), n’en a pas profité pour se sortir de la zone de relégation. Un résultat qui n’arrange personne…

8. L’Atletico sur le fil ! Battu à Majorque (1-0), le week-end dernier, l’Atletico Madrid a repris sa marche en avant en battant l’Espanyol (2-1). Malgré une réalisation de Carrasco (52e), le champion d’Espagne, en infériorité numérique suite à l’expulsion de Kondogbia (71e), a craqué sur un but de De Tomas (74e). Au bout du temps additionnel, Carrasco s’est offert un doublé en marquant sur penalty (90e+8). Un succès très important dans la course au podium.
9. Pas de héros dans l’Hérault. Dans le match sans véritable en jeu du dimanche en L1, Montpellier et Reims n’ont pas réussi à trouver la faille (0-0). Les deux équipes, qui n’ont plus rien à espérer cette saison, ont joué le jeu en se procurant de nombreuses occasions, notamment la formation champenoise, qui a cadré 9 tirs au total. Mais il a manqué l’efficacité devant le but pour faire frémir les spectateurs venus à la Mosson, qui ont eu droit au seul score nul et vierge de cette 32e journée.
10. Nice ne lâche pas le morceau. Au terme d’une rencontre globalement équilibrée, Nice a arraché une précieuse victoire contre Lorient (2-1). Bien lancé par un penalty de Delort (54e), le Gym s’est immédiatement fait reprendre par un joli but de Laurienté. C’est à l’approche du temps additionnel que l’attaquant algérien, sur un centre parfait de Dolberg, a libéré les Aiglons d’un coup de casque (88e). Un succès qui permet à Nice de reprendre la 4e place à 2 points de Rennes, 3e.

11. Jeu, set et match pour Lyon. Trois jours après son élimination en Ligue Europa, l’Olympique Lyonnais a collé une énorme rouste à Bordeaux (6-1). Dembélé (20e, 90e+1), Toko Ekambi (27e, 68e), Paqueta (34e) et Faivre (46e) ont profité des incroyables errements défensifs girondins pour s’amuser. Mara a bien sauvé l’honneur sur penalty (85e) mais cela n’a pas empêché le 19e du championnat de couler, une fois de plus.

12. Le Real renverse Séville, Benzema décisif. Mené 2-0, le Real Madrid a de nouveau fait parler son mental en renversant le FC Séville (3-2) ce dimanche à l’extérieur dans le choc de la 32e journée de Liga. Une victoire quasiment synonyme de titre ! Avec des buts coup sur coup de Rakitic, sur coup franc (21e), puis de Lamela, après un bon travail de Martial (25e), les Blanquirrojos ont longtemps cru à l’exploit. Mais Rodrygo a relancé la Casa Blanca au retour des vestiaires (50e), puis Nacho a égalisé en fin de match (82e). Alors qu’on se dirigeait vers le match nul, l’inévitable Benzema a profité d’une remise en retrait de Rodrygo pour offrir la victoire aux Merengue dans le temps additionnel (90e+2). Son 25e but de la saison en championnat ! Les hommes de Carlo Ancelotti en profitent pour prendre 15 points d’avance en tête sur le trio FC Barcelone-Séville-Atletico Madrid. Le Barça pouvait toutefois revenir à 12 unités en cas de victoire lundi contre Cadix.

13. Le PSG anesthésie l’OM. A l’issue un match sans rythme et sans passion, marqué par les multiples interventions du VAR, le PSG a battu l’OM ce dimanche (2-1) en clôture de la 32e journée de L1. Neymar (11e) et Mbappé (50e), sur penalty, ont scellé le sort d’un match relancé par l’égalisation provisoire de Caleta-Car (30e). Paris, plus que jamais proche de son 10e titre de champion, compte 15 points d’avance.

L’info principale de lundi

1. Le Barça chute encore. Nouveau coup d’arrêt pour le FC Barcelone. Sorti par l’Eintracht Francfort en quarts de finale de l’Europa League, le club catalan a enchaîné avec une surprenante défaite à domicile contre Cadix (0-1). Les Blaugrana ont notamment été victimes de la passivité de leur défense sur le but de Lucas Pérez (48e), en plus de leur inefficacité offensive. De quoi mettre fin à une série de 8 victoires consécutives en Liga pour le Barça, toujours 2e à égalité de points avec le FC Séville et l’Atletico Madrid. Avec 15 points d’avance et un match en plus, le Real Madrid se rapproche encore un peu plus du titre.

 

Rendez-vous le jeudi 21 avril pour le Journal de BK N°62.