Actualités

NAPLES, SALAH, OM, AGÜERO… TOUTES LES INFOS FOOT A RETENIR !

La Team BK met en avant les principaux moments vécus le week-end dernier sur la Planète Football. A l’affiche, l’impressionnante série de victoires en Serie A du SC Naples, mais aussi l’émouvant hommage de l’OM rendu à Bernard Tapie !

Par AnthonyVivien 19 octobre 2021

Le chiffre : 8

Mis sous pression par la remontada du Milan face à l’Hellas Vérone (3-2) samedi, Naples a répondu présent contre le Torino (1-0) ce dimanche, avec une 8e victoire en 8 matchs disputés en Serie A cette saison !

Les hommes de Luciano Spalletti, qui récupèrent leur place de leader, auraient pu prendre les devants dès la demi-heure de jeu, mais Insigne a manqué son penalty. Au retour des vestiaires, Di Lorenzo a vu son but être refusé par la VAR pour une position de hors-jeu, et les Partenopei ont dû attendre les dix dernières minutes et une réalisation tardive d’Osimhen, servi par Elmas, pour faire la différence (81e) !

De quoi permettre au Napoli d’égaler sa folle série de 8 victoires en 8 matchs déjà réalisée lors de la saison 2017-2018. Un exercice que les Napolitains avaient achevé à la 2e place, derrière la Juventus, malgré un impressionnant total de 91 points.

L’exploit : La remontada de Leicester City !

Un match spectaculaire qui a tenu toutes ses promesses ! Samedi dernier, Leicester a renversé à domicile Manchester United (4-2), à l’occasion d’un choc de la 8e journée de Premier League.

Rapidement menés après l’ouverture du score de Greenwood (19e), les Foxes parvenaient à égaliser grâce à Tielemans (31e).

Avant que Söyüncü, opportuniste à la retombée d’un coup de pied arrêté, ne donne l’avantage aux locaux au début du dernier quart d’heure (77e). Une joie de courte durée pour Leicester, puisque dans la foulée, Rashford, qui réalisait son grand retour sur les terrains, égalisait d’une frappe chirurgicale (82e).

L’occasion de douter pour l’équipe de Brendan Rodgers ? Eh bien non, le champion d’Angleterre 2016 montrait de la ressource, plus que celle d’Ole Gunnar Solskjaer en tout cas. Et Leicester reprenait immédiatement l’avantage par Vardy (83e), avant que le jeune Daka vienne sceller le suspense durant le temps additionnel (90e+1).

Au classement, Leicester remonte au 11e rang. MU, 5e, réalise de son côté la mauvaise opération du week-end.

Les buts : Laborde, Greenwood, Salah et Gignac au summum !

Gaëtan Laborde (27 ans, 6 matchs et 4 buts en L1 avec Rennes cette saison) ne s’arrête plus ! Buteur et homme du match face au Paris Saint-Germain (2-0) avant la trêve, celui qui avait déjà inscrit 3 buts avec Montpellier en début de saison a confirmé sa forme étincelante face à Metz (3-0) ce dimanche. Après un début de rencontre équilibré, le désormais seul et unique meilleur buteur du championnat a éteint Saint-Symphorien peu avant la demi-heure de jeu grâce à une superbe madjer (24e). Appréciez plutôt…

Manchester United s’est incliné contre Leicester ce samedi (2-4) sur la pelouse du King Power Stadium, à l’occasion de la 8e journée de Premier League. Pourtant, les Red Devils avaient pris l’avantage dans cette partie sur un but superbe de Mason Greenwood. Le jeune attaquant mancunien a décoché un missile depuis l’extérieur de la surface pour nettoyer la lucarne opposée de Kasper Schmeichel. Magnifique !

Mohamed Salah (29 ans, 8 matchs et 7 buts en Premier League cette saison) ne s’arrête plus. A l’occasion de la victoire de Liverpool contre Watford (5-0) ce samedi, l’attaquant des Reds a inscrit son 10e but de la saison toutes compétitions confondues. Une véritable merveille ! L’Egyptien a dribblé une grande partie de la défense des Hornets avant d’enrouler un tir du gauche dans le petit filet opposé.

André-Pierre Gignac (35 ans) fait encore le show dans le championnat du Mexique. Samedi soir, l’attaquant français a marqué le but du match nul (1-1) pour son club des Tigres de Monterrey sur la pelouse de Cruz Azul. Un but superbe sur coup franc, avec l’aide de la barre transversale. L’ancien Marseillais totalise désormais 150 réalisations sous les couleurs du club mexicain, qu’il a rejoint en 2015.

Le fait marquant : L’hommage du Vélodrome à Bernard Tapie

Avant la réception de Lorient au Stade Vélodrome ce dimanche, en clôture de la 10e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille a rendu plusieurs hommages à Bernard Tapie, décédé il y a deux semaines après s’être battu pendant de longues années contre le cancer. Et les supporters phocéens ont également pensé à leur ancien président avec deux tifos déployés dans les Virages Nord et Sud.

Avec, bien évidemment, cette étoile pour rappeler la Ligue des Champions remportée par l’OM en 1993, sous la présidence de celui qu’ils surnommeront toujours chaleureusement “Le Boss”. “Avec toi, nous avons atteint les sommets. Nous te serons reconnaissants à jamais”, ont notamment écrit les supporters marseillais.

Du côté des Stars : Les premiers pas d’Agüero avec le FC Barcelone !

La citation : Carlos Bilardo

“Quand on gagne, on a toujours raison.”

Carlos Salvador Bilardo, né le à La Paternal à Buenos Aires (Argentine), est un ancien joueur et entraîneur de football argentin.

Surnommé El Doctor (en français : « le docteur ») ou El Narigón (en français : « gros nez »), ce milieu de terrain se forge un palmarès important avec Estudiantes de La Plata, avec lequel il remporte notamment trois Copa Libertadores et une Coupe intercontinentale en 1968.

Reconverti comme entraîneur après sa retraite sportive en 1971, il est nommé sélectionneur de l’équipe d’Argentine en 1983. Il mène l’Albiceleste, menée par Diego Maradona, à la victoire en Coupe du monde 1986 et en finale de la Coupe du monde 1990. Il est nommé directeur technique de l’équipe nationale argentine en octobre 2008.

 

Rendez-vous vendredi prochain pour le Journal de BK N°15.