Actu Euro 2020

Actualités

UEFA EURO 2020 : ZOOM SUR LA HONGRIE

C’est le Petit Poucet de la poule F. Accompagnés de la France, de l’Allemagne et du Portugal, les Hongrois sont tombés dans le groupe de la mort de l’Euro 2021. Effectif, calendrier, présentation… Voici tout ce que vous devez savoir sur la Hongrie.

Par AnthonyVivien 10 juin 2021

La Hongrie a dû batailler pour obtenir sa place à l’Euro 2021. Mais, elle a fini par décrocher le précieux sésame. Après avoir terminé 4e de son groupe E de qualification (seuls les deux premiers pays sont qualifiés), la Hongrie a pu accéder aux barrages grâce à son statut de 7e meilleure équipe de la Ligue C, en Ligue des nations. Elle a alors battu successivement la Bulgarie (3-1) et l’Islande (2-1) pour se qualifier pour la deuxième fois consécutive au Championnat d’Europe, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 1972.

À l’Euro, les Hongrois auront l’avantage de jouer deux matchs à domicile. Il s’agira de ceux contre le Portugal (15 juin) et la France (19 juin), au stade Ferenc Puskas de Budapest. Leur dernière rencontre prévue contre l’Allemagne (23 juin) se jouera en revanche à l’Allianz Arena de Munich.

Dernière compétition

Absente à la Coupe du monde 2018, la Hongrie avait disputé l’Euro 2016 en France. Les joueurs entraînés par Bernd Storck à l’époque avaient réussi un beau tournoi. En poules, ils avaient terminé premiers du groupe F, grâce à leur victoire contre l’Autriche (2-0) et leur nul face à l’Islande (1-1) et le Portugal (3-3). L’aventure se termine ensuite dès les 8e de finale, avec une lourde défaite contre la Belgique (0-4), encaissant notamment trois buts dans le dernier quart d’heure du match.

Adam Szalai, capitaine vétéran

Dans l’équipe hongroise, le capitaine Adam Szalai (33 ans, Mayence) fait figure de vétéran, lui qui est le plus âgé des joueurs de champ. L’avant-centre (23 buts avec la Hongrie avant les matchs de préparation à l’Euro) est notamment passé par la réserve du Real Madrid, avant de faire l’intégralité de sa carrière en Bundesliga. Cet été, il va disputer son deuxième Euro avec la Hongrie, après 2016.

Son histoire avec la sélection n’a pas toujours été facile. Szalai avait eu des mots très durs envers le système de formation hongrois en 2013, ce qui avait accouché d’une polémique dans son pays et son annonce en 2014 de sa retraite internationale. Mais un changement de sélectionneur le fera revenir sur sa décision, avant qu’il ne soit promu capitaine de la Hongrie en 2018.

Afficher l’image source
@UEFA

Marco Rossi, premier Italien sélectionneur de la Hongrie

En juin 2018, Marco Rossi (56 ans) devient le premier Italien à entraîner la sélection hongroise. Après une carrière de coach en Italie, Hongrie et Slovaquie, l’ancien défenseur a pour mission d’envoyer les Magyars à l’Euro 2021. Une mission qu’il mènera à bien, en passant par la case barrages. Pour l’Euro, Rossi devrait continuer à mettre en place son système en 3-5-2, qui a prouvé son efficacité lors des derniers matchs joués avec ce dispositif (7 V, 3 N, 1 D, avant les rencontres de préparation à l’Euro 2021).

Afficher l’image source
@Infostart

Les joueurs à suivre

La Hongrie possède une belle triplette de joueurs au RB Leipzig (Allemagne). Avec, en premier lieu, le gardien Peter Gulacsi (31 ans). En concurrence avec Dénes Dibusz (30 ans, Ferencvaros) pour garder les cages hongroises, Gulacsi a pour lui l’expérience du haut niveau européen. Avec le RBL, le portier a notamment disputé une demi-finale de Ligue des champions en 2020 (0-3 contre Paris). L’Euro 2021 sera l’occasion pour lui de jouer sa première grande compétition avec la Hongrie, lui qui était sur le banc lors de l’Euro 2016.

Autre élément important du RB Leipzig, le défenseur central Willi Orban (28 ans). Il a l’avantage de bien connaître le système à trois défenseurs utilisé par son sélectionneur Marco Rossi, puisque Julian Nagelsmann a l’habitude d’utiliser ce dispositif à Leipzig. Orban ne joue en équipe hongroise que depuis octobre 2018, lui qui avait disputé deux matchs avec les Espoirs allemands (il est né d’un père hongrois et d’une mère allemande). Il va donc jouer sa première grande compétition internationale lors de l’Euro 2021.

Autre jeune star de la sélection, Dominik Szoboszlai (20 ans, RB Leipzig) ne sera en revanche pas du voyage. Le milieu de terrain de 20 ans évoluant à Leipzig s’est blessé à l’aine et ne se présentera donc pas sur la route de l’équipe de France.

Afficher l’image source
@Footballski

Calendrier

La Hongrie ne va jouer que de gros matchs, mais elle aura le léger avantage d’en jouer deux devant son public, avant d’aller défier l’Allemagne à Munich. Pas sûr que cela soit suffisant pour sortir d’un groupe très relevé.

15 juin à Budapest (Hongrie) : Hongrie – Portugal à 18 heures.

19 juin à Budapest (Hongrie) : Hongrie – France à 15 heures.

23 juin à Munich (Allemagne) : Allemagne – Hongrie à 21 heures.

La liste des 26

Gardiens : Ádám Bogdán (Ferencváros), Dénes Dibusz (Ferencváros), Péter Gulácsi (Leipzig).

Défenseurs : Bendegúz Bolla (Fehérvár), Endre Botka (Ferencváros), Attila Fiola (Fehérvár), Ákos Kecskés (Lugano), Ádám Lang (Omonia Nicosia), Gergő Lovrencsics (Ferencváros), Loïc Négo (Fehérvár), Willi Orbán (Leipzig), Attila Szalai (Fenerbahçe).

Milieux : Tamás Cseri (Mezőkövesd), Dániel Gazdag (Philadelphia Union), László Kleinheisler (Osijek), Ádám Nagy (Bristol City), András Schäfer (Dunajská Streda), Dávid Sigér (Ferencváros), Kevin Varga (Kasımpaşa), Roland Varga (MTK Budapest).

Attaquants : János Hahn (Paks), Filip Holender (Partizan), Nemanja Nikolić (Fehérvár), Roland Sallai (Freiburg), Szabolcs Schön (FC Dallas), Ádám Szalai (Mainz).