Actualités

LES RÉVÉLATIONS DU CHAMPIONNAT BELGE 2021

Qui sont les révélations du championnat Belge 2021 ? La rédaction de Billion Keys a choisi 10 joueurs U23 parmi les clubs de D1A. Recruteurs, à vos petits papiers !

Par AnthonyVivien 21 mai 2021

Noa Lang

Club : Club Bruges KV

Numéro : 10

Né le : 17 juin 1999

À : Capelle Aan den IJssel (Hol)

Poste : Milieu offensif

Pied : Droit

Nationalité sportive : Hollandaise

« Ce qui arrive à Noa était prédit », a déclaré Jeffrey, le père du joueur, un robuste Surinamais aux longues dreads, à un journaliste du Volkskrant aux alentours du Nouvel An. « Par une diseuse de bonne aventure. Noa avait quatre ou cinq ans. Sa mère a écrit tout ce que la voyante a dit sur deux feuilles de papier. Je les garde toujours sur moi. Si tout ce qui est écrit se réalise, ce sera encore plus beau ». Il n’a pas fallu quatre mois à Lang pour faire le grand saut d’un rôle de l’ombre à l’Ajax Amsterdam au sommet du foot belge. Ça tient à son travail, à sa progression physique et à la liberté que lui a laissée son coach Philippe Clement. Lang est un numéro 10 qui perd beaucoup d’efficacité lorsqu’il est coincé contre la ligne. Clement l’a vite compris. Au cours des premières semaines, il a semblé manquer de sang-froid devant le but, mais au fur et à mesure que sa condition physique s’améliorait, sa finition aussi.

@LeSoir

Martin Hongla

Club : Royal Antwerp

Numéro : 18

Né le : 16 mars 1998

À : Yaoundé (Cam)

Poste : Milieu défensif

Pied : Droit

Nationalité sportive : Camerounaise

« Trois bons matchs, et il pense qu’il est le meilleur. Mais pour le reste, ce garçon a tout. » Ivan Leko était en admiration devant ce milieu de terrain camerounais, qui allie présence physique et capacités techniques. Le Barça avait déjà découvert son potentiel, et il a transféré Martin Hongla de Grenade, pour le laisser dans son équipe B pendant un an. Via l’Ukraine, il s’est ensuite retrouvé au Bosuil. Laszlo Bölöni lui a offert un avant-goût de la D1A, mais a ensuite opté pour un duo Haroun-De Sart. Hongla a profité de la blessure de ce dernier pour s’imposer. Ça lui a permis de progresser : il est plus régulier et son éventail de jeu est plus large. Ce n’est pas un 6 typique, mais il peut se montrer dangereux offensivement.

@Allez les Lions

Anouar Ait El Hadj

Club : RSC Anderlecht

Numéro : 46

Né le : 20 avril 2002

A : Bruxelles (Bel)

Poste : Milieu offensif

Pied : Droit

Nationalité sportive : Belge

Anouar Ait El Hadj a un visage de communiant (ça changera) et un profil de jockey (c’est pour de bon, ça). Le genre de joueur qui donne des cauchemars aux défenseurs ou aux milieux récupérateurs de grande taille. D’autant plus qu’il est souvent imprévisible dans ses mouvements. Ce produit de la maison mauve possède aussi une passe longue d’une précision diabolique à certains moments. On ne savait rien de lui avant le début de cette saison et aujourd’hui, il passe – avec Albert Sambi Lokonga – pour la plus belle pépite de Neerpede. Il a été invisible de mi-septembre à mi-décembre, puis il est entré dans l’équipe de base et en est rarement sorti. Mettre le feu, c’est son affaire !

@Le Soir

Daniel Muñoz

Club : KRC Genk

Numéro : 23

Né le : 25 mai 1996

À : Amalfi (Col)

Poste : Latéral droit

Pied : Droit

Nationalité sportive : Colombienne

Genk a payé quatre millions et demi d’euros à l’Atlético Nacional pour cet arrière latéral droit, qui a été recruté pour remplacer Joakim Maehle. Mais même lorsque Maehle était là, Muñoz jouait d’abord comme milieu défensif, une fois comme milieu gauche et plus tard comme défenseur dans la défense à trois. Il n’a pas figuré au coup d’envoi qu’à une seule reprise. C’est en tant qu’arrière droit dans une défense à quatre qu’il se montre le plus à son avantage. Il étale alors ses qualités : de la vivacité dans les duels, et un apport offensif intéressant qui lui a permis d’être l’auteur de plusieurs passes décisives. Dans une saison instable des Genkois, il a été le facteur constant et, en tant que nouveau venu, une agréable surprise devenue rapidement une valeur sûre.

Arthur Theate

Club : KV Ostende

Numéro : 5

Né le : 25 mai 2000

À : Liège (Bel)

Poste : Défenseur axial

Pied : Gauche

Nationalité sportive : Belge

Pas retenu par un Standard qui le jugeait insuffisant, le puissant défenseur gaucher débarque en test à la Côte l’été dernier. Jamais vraiment considéré auparavant, par un Genk qui ne le conserve pas ou un Charleroi qui ne saute pas sur l’opportunité à l’époque, Arthur Theate prend sa revanche en devenant l’une des incarnations majeures du jeu énergique d’Alexander Blessin. Déjà convoité pour cinq millions d’euros cet hiver, le Liégeois ne devrait pas faire de vieux os sur le sol belge. Ses limites à la relance et ses progrès attendus dans le placement n’effraient pas ses courtisans.

@Nico Vereecken

Hugo Siquet

Club : Standard Liège

Numéro : 41

Né le : 9 juillet 2002

À : Marche-en-Famenne (Bel)

Poste : Latéral droit

Pied : Droit

Nationalité sportive : Belge

Si une blessure nécessitant une opération a fait de lui le jeune joueur lancé le plus tard par Philippe Montanier cette saison, Hugo Siquet est devenu un titulaire indiscutable depuis que Mbaye Leye s’est installé sur le banc de Sclessin. Sur le côté droit, où le flanc est libéré par le système liégeois pour laisser son exceptionnelle qualité de centre s’exprimer, le neveu de Thierry facture déjà cinq passes décisives pour son baptême chez les professionnels. De quoi pérenniser la domination luxo installée par Thomas Meunier et Timothy Castagne dans le couloir droit des Diables ?

@Broer van den Boom

Cameron Humphreys

Club : Zulte Waregem

Numéro : 33

Né le : 22 août 1998

À : Manchester (Ang)

Poste : Défenseur axial

Pied : Droit

Nationalité sportive : Anglaise

Cameron Humphreys n’a joué que lors des six premières journées lors de sa première saison (2019-20) à Zulte Waregem. Après cela, l’Anglais n’est plus entré en action. À la pause hivernale, il a été prêté en D2 néerlandaise. À l’Excelsior, il n’a été titularisé qu’à trois reprises. Humphreys est donc revenu, mais sa préparation a été perturbée par le Covid. Lors des onze premiers matchs de la saison, ce défenseur central n’a débuté que deux fois, sans grand succès. Le tournant s’est produit au Cercle, lors de la douzième journée de championnat. Zulte a opté pour un nouveau système et l’ancien joueur de Man City s’est parfaitement adapté à ce 3-5-2. L’Essevee a gagné et Humphreys n’a plus jamais quitté le onze de départ.

@7sur7

Emmanuel Agbadou

Club : KAS Eupen

Numéro : 22

Né le : 17 juin 1997

À : Abidjan (Civ)

Poste : Défenseur axial

Pied : Droit

Nationalité sportive : Ivoirienne

Lorsqu’il a été présenté en septembre, l’Ivoirien était déjà le treizième nouveau du noyau germanophone et il a d’emblée dit à Beñat San José qu’il n’était « pas là pour s’asseoir sur le banc ». Une fameuse assurance pour un joueur débarqué de l’US Monastir, en Tunisie. « Tu vas devoir te battre pour ta place », a répondu le coach, car Eupen disposait déjà de joueurs comme Poulain, Amat ou Koch à l’arrière. Il s’est néanmoins rapidement fait une place dans le onze, et ne l’a plus quitté. Au départ, Agbadou a été aligné comme numéro 6, avant de reculer d’une ligne. « Il est polyvalent, mais sa meilleure place est en défense centrale », avance le T1. Fort dans les duels, il est doté d’un bon jeu de position et se fond bien dans le foot technique des Pandas.

@Africa Top Sports

Liberato Cacace

Club : Saint-Trond VV

Numéro : 13

Né le : 17 juin 1997

À : Abidjan (Civ)

Poste : Latéral gauche

Pied : Gauche

Nationalité sportive : Néo-Zélandaise

On n’attendait pas grand-chose de cet arrière gauche lorsqu’il est arrivé de Wellington Phoenix à la fin du mois d’août. Il n’était donc pas surprenant que l’entraîneur d’alors, Kevin Muscat, ait d’abord laissé Ko Matsubara dans l’équipe. Lors de la septième journée, Cacace a été incorporé au onze et il n’a plus cédé sa place. Le fait que le Néo-Zélandais ait également pu convaincre Peter Maes parla suite en dit long sur l’évolution du triple international. Ses performances ont même suscité l’intérêt de la Juventus, qui souhaitait le faire évoluer avec son équipe B, en Serie C. Avec 27 titularisations et ses 2424 minutes de jeu, Cacace est le deuxième joueur le plus utilisé du STVV cette saison, après Yuma Suzuki. Il n’a pas encore marqué, mais il a offert deux passes décisives à Duckens Nazonet Suzuki.

@Walfoot

Iké Ugbo

Club : Cercle Brugge

Numéro : 22

Né le : 21 septembre 1998

À : Lewisham (Ang)

Poste : Attaquant

Pied : Droit

Nationalité sportive : Anglaise

Né à Londres d’un père nigérian et d’une mère française, Iké Ugbo a été formé à Chelsea et a marqué la saison dernière pour Roda, avant d’atterrir au Cercle. À 22 ans, il regorge déjà d’expérience et si ce n’est pas le meilleur technicien, il est travailleur, puissant et dispose d’un sens du but aiguisé. Dans sa lutte contre la relégation, le Cercle n’a pas toujours été verni, mais les seize buts inscrits par Ugbo ont pesé dans la balance. Lorsqu’il s’est un peu essoufflé en cours de saison, les buts se sont faits plus rares, mais il a fini par retrouver le chemin des filets. Cyriel Dessers (attaquant du KRC Genk) sait combien il est difficile de marquer plus en Belgique qu’aux Pays-Bas la saison précédente. Ugbo, lui, l’a fait.

@Goal