Interviews

Wilfried Misiak (Jura Dolois Foot/N3) : “A chaque saison qui passe, le temps est compté !”

Interview exclusive 100% BK de Wilfried Misiak, attaquant du Jura Dolois Foot (N3). Pour Billion Keys, il revient sur son début de saison réussie avec sa nouvelle équipe mais également sur ses grandes ambitions. Rencontre avec un joueur qui a faim de buts !

Par Rédaction 28 octobre 2022

 

Wilfried, avant de parler de ta saison actuelle, expliques-nous comment en es-tu venu à rejoindre le FC Metz en 2019 ?

“Je jouais en U17 Nationaux avec l’ACBB, puis j’ai intégré le groupe N2 via le coordinateur sportif Gilles Bibé. Forcément, un jeune de 16 ans qui s’entraîne en N2 ça fait parler ! Cette année-là, j’ai fait énormément d’essais. Finalement, j’ai signé un contrat de 2 ans avec le FC Metz. Le staff m’avait repéré car j’avais fini 2e meilleur buteur du championnat avec l’équipe réserve. Malheureusement, je suis tombé sur les années du covid ! Ce fut vraiment difficile à vivre. La première année, la saison fut stoppée en mars. La seconde fut arrêtée dès le mois de novembre. En fait je n’ai joué qu’un an sur les deux prévues ! Je n’ai donc pas eu réellement la possibilité de monter ce que je savais faire, surtout qu’à mon arrivée il a fallu digérer l’adaptation. Avec un peu de recul, j’avoue aussi avoir fait quelques erreurs. C’est ainsi, ça reste malgré tout une bonne expérience. »

Bien que ton aventure n’ait pas été prolongée, as-tu toujours le rêve de devenir footballeur professionnel ?

“On l’a toujours, toujours et encore ! A 13-14 ans, on ne se rend pas compte de tout cela. A 16-17 ans, là on comprend que c’est compliqué d’y parvenir. Alors à 21 ans, je ne vous explique pas ! (rires) A chaque saison qui passe, le temps est compté. Il y a des nouvelles pépites qui sortent tous les jours. Je travaille sérieusement pour ne rien regretter. Ce n’est franchement pas facile de revenir dans les clubs dit ‘amateurs’, car quand on goûte au haut niveau on a forcément envie d’y rester. Ce fut un vrai choc, car beaucoup de clubs n’ont pas le suivi des clubs pros, notamment sur le plan médical et des soins. Le nombre d’entraînements est plus réduit aussi ; on passe de 8 à 4 par semaine ! »

National 3 : trois renforts au FC Déols

Malgré ton jeune âge, tu as déjà pas mal vadrouillé ! L’heure de la stabilité ?

“Ca serait mentir que de dire que je ne pense qu’au foot et rien qu’au foot ! Bien au contraire, j’ai une vie à côté aussi. J’ai toujours ce petit truc en moi qui me rappelle que tout peut se stopper du jour au lendemain. A Metz, j’ai obtenu un BAC +2 qui m’a permis d’avoir un équivalent du STAPS. J’ai cette sécurité au cas où un imprévu se présenterait. Cette année, j’ai arrêté l’école car Dole se trouve trop éloigné des universités. En parallèle du foot, j’encadre les enfants dans le périscolaire. Je suis sous contrat fédéral à mi-temps avec le club. Il n’est pas évident de changer de région chaque année. Ca fait partie du métier. Si nous parvenons à monter en N2, cela ne me dérangerait pas de rester ici. Mais je suis un compétiteur et j’ai des ambitions ! Si je peux jouer plus haut, je ne me priverais pas !”

Ce début de saison est plutôt encourageant te concernant. Quelles sont les clés de ta réussite ?

“J’ai retrouvé le football d’avant, celui où je prends du plaisir à marquer des buts. A Metz, je jouais au ballon avec mes coéquipiers avant même de penser à marquer un but. A Déols, ce fut difficile sur le plan humain. Après 4 mois, je suis parti car je n’avais plus goût au football. J’étais à deux doigts d’arrêter ! Puis l’Entente SSG m’a relancé et m’a permis de réaliser de belles choses en N2, même si au final nous sommes descendus. Dorénavant, après chaque entraînement, je reste 30 minutes supplémentaires pour peaufiner ma finition. Si je continue comme ça, je sais que je serai sur la bonne voie. Après le football est très aléatoire, ça dépend tellement de l’association des profils des joueurs. En tout cas, je prends un maximum de plaisir sans me prendre la tête, je suis persuadé que c’est la principale clé pour atteindre mes objectifs !”

https://cdn-s-www.leprogres.fr/images/05685472-4835-428F-AE6D-97502FE17DB5/NW_raw/wilfried-misiak-arrive-de-sannois-saint-gratien-photo-progres-michel-marilly-1659636120.jpg

Wilfried Misiak

Poste : Attaquant

Club : Jura Dolois Foot (N3)

Né le : 06 octobre 2001 (21 ans)

Taille : 1m85

Carrière : Fontainebleau – Sénart-Moissy – ACBB (2017-2019) – FC Metz (2019-2021) – Déols (2021) – Entente SSG (2021-2022) – Jura Dolois (depuis juillet 2022)

Stats 2022/23 en N3 (groupe Bourgogne-Franche-Comté) : 5 matches (4T+1R) + 2 buts

Propos recueillis par Anthony V. pour Billion Keys. Crédit photos : Le Progrès.