N2

Team Eleven BK : Découvrez les 11 pépites du N2 (gr.D) en ce début de saison 2022-2023 !

Composée d’observateurs avertis du football U21 (joueurs nés après le 1er janvier 2001), la Team BK vous propose le XI Type des pépites du N2 (gr.D) qui se sont le plus mises en valeur en ce début de saison. Recruteurs, agents, coachs, suivez-nous sans modération tout au long de l’année.

Par Rédaction 21 octobre 2022

 

Gardien de but

Vincent Fournier (FC Chamalières) : né le 12-05-01 (6 matches : 6T)

 Son équipe est pour l’heure relégable, mais Vincent Fournier n’a encaissé que 6 buts en 6 rencontres. Pour un 14e, c’est très peu ! La faute a son talent. Formé au Clermont foot 63 où il a joué 11 ans, il rejoint le FC Chamalières à l’été 2021. La saison écoulée, il a disputé 18 rencontres en N2 (24 buts encaissés, pour 5 clean sheets) participant au maintien de son équipe (13e). L’exercice en cours ne paraît pas plus simple, puisque le FCC a attendu la 6e journée pour remporter sa première victoire (1 victoire à domicile, 2 nuls à domicile, 3 défaites à l’extérieur). Etre gardien dans une équipe qui subit peut également être un avantage, permettant de se mettre en valeur. Très bon sur sa ligne de but, dans ses sorties et dans ses relances, il est assurément l’un des meilleurs spécialistes à son poste. A suivre de très près !

Peut être une image de 3 personnes, personnes jouant au foot, personnes debout et herbe

Latéral droit

Sidy Mamadou Aubin Diagne (SCO Angers B) : né le 11-01-02 (6 matches : 5T+1R)

D’origine sénégalaise, Sidy Diagne est un latéral droit suisse, né à Montbéliard en France. International suisse U18 (1 sél.), il fut formé au FC Sochaux avant de signer au SCO Angers en juillet dernier. Il avait pourtant intégré l’équipe première en 2021/2022 sans être professionnel (2 matchs en L2), et ne s’est finalement pas vu proposer de contrat pro au terme de son engagement. C’est donc dans le Maine qu’il tente de rebondir et il le fait parfitement bien. Trés en vue dans couloir droit, il fait partie des cadres de son équipe classée 3e du groupe D. Tout va bien !

Afficher l’image source

Défenseurs axiaux

Jonathan Abonckelet (Stade Bordelais) : né le 27-02-02 (6 matches : 6T)

Pur produit du Stade Bordelais, le défenseur Jonathan Abonckelet est l’un des joueurs les plus convoités à son poste en N2. “Le projet sportif du club me plait et me correspond. Etant encore jeune, je pense pouvoir m’épanouir une année supplémentaire, avec un groupe de qualité où tout le monde s’entraine vers le haut. De plus, j’ai plaisir à être au Stade Bordelais et je ne suis peut être pas prêt à le quitter. Je souhaite prendre mon temps et procéder étape par étape” affirmait-il cet été après la montée de son équipe en N2. “Jouer en équipe première du SB est l’aboutissement du travail effectué auprès des jeunes. Chaque joueur de l’école de foot peut arriver à jouer avec la première, ce n’est en aucun cas une question d’âge, mon avis c’est que, une fois sur le terrain, c’est le ballon qui parle. Je souhaite continuer sur ma lancée de la saison passée, travailler dur, être le plus performant possible et prendre du plaisir.” Tout est dit. Humble et bosseur, en voilà un qui à tout compris ! Si le Stade Bordelais possède la 4e meilleure défense du groupe D (5 buts encaisssés en 6 rencontres), c’est que “Jo” y contribue grandement. La Team BK est littéralement séduite !

L'Olympique de Saint-Quentin «trop tendre et trop gentil dans les duels» en amical face à Boulogne-sur-Mer - Courrier picard

Michel Junior Diaz (FC Nantes B) : né le 23-07-03 (5 matches : 5T)

Michel Diaz évolue au FC Nantes depuis 2012 en provenance de Vertou. Un vrai canari ! En arrivant au FCN, il était attaquant. Son surnom était même Didier Drogba ! Il est devenu défenseur axial, il aime toucher le ballon et être un pilier de son équipe. Cet ivoirien d’origine est très orienté vers la relance. Capitaine des U19 Nationaux l’an passé au tempérament plutôt calme, il possède une personnalité appréciée de tous. Son joueur préféré est Eden Hazard. Mais  ne comptez pas sur Michel pour dribbler devant son but !

Latéral gauche

Oumar Camara (GOAL FC) : né le 12-04-01 (6 matches : 5T+1R)

Laissé libre par l’AJ Auxerre (4 bancs avec les pros), Oumar Camara rebondit au GOAL FC avec qui il réalise un très bon début de saison en tant que latéral gauche (pourtant défenseur central de formation). En effet, il contribue grandement à l’efficacité défensive de sa formation (4 clean sheets), synonyme de première place du groupe D de National 2. Puissant et athlétique, ce vrai renfort s’est engagé pour 2 saisons avec le club de la banlieue Lyonnaise. C’était pourtant l’un des joueurs les plus utilisés (25 matches l’an dernier, 3 buts) par David Carré coach des réservistes de l’AJA qui “attendait de lui un comportement de leader”, ce qui lui a peut-être été fatal pour espérer s’installer dans le groupe pro. Qu’importe, il n’est jamais trop tard pour espérer, surtout à 21 ans ! La Team BK y croit en tout cas !

Image

Milieux de terrain

Gor Manvelyan (FC Nantes) : né le 09-04-02 (4 matches : 4T+2B)

Attention phénomène ! Quand il ne joue pas en N2, il passe son temps sur le banc de touche de l’équipe pro dirigée par Antoine Kombouaré (13 bancs, dont 4 cette saison). S’il n’a disputé qu’un seul match professionnel la saison passée en Coupe de France face à l’AS Vitré, il est tout proche d’une première apparition en L1, c’est indéniable. Ce natif de Stepanakert est bel et bien promis à un grand avenir. Ce franco-arménien de 20 ans – passé très jeune à Saint-Lô et l’US Granville – a été repéré très tôt par le FC Nantes. Six ans après son arrivée sur les bords de l’Erdre, Manvelyan signe pro après avoir notamment réalisé une saison U19 incroyable où il termine meilleur buteur du championnat avec 17 buts. Ce joueur est habile techniquement, capable de faire la différence en un contre un et possède une belle vision du jeu. Avec lui le danger peut venir de partout. Il est capable de délivrer la dernière passe, mais il est également très adroit devant le but, comme en témoigne ses 2 buts inscrits en N2. Il est droitier, mais également très habile du gauche. Un bijou !

Gor Manvelyan, le Nantais meilleur buteur des championnats nationaux de jeunes – Café Crème Sport

Sacha Ziani (FC Nantes B) : né le 07-08-03 (6 matches : 6T+1B)

Fils de l’entraîneur des U19 Stéphane Ziani, Sacha apprend le football au FC Nantes, club ou son père a évolué de 1991 à 1994 puis de 2000 à 2004. Sacha Ziani est un milieu relayeur, capable de jouer en 6 comme en 10, avec une bonne frappe de balle. Cette saison, il découvre l’UEFA Youth League en parallèle du championnat de N2. Très en vue la saison dernière avec les U19, le jeune milieu défensif a rapidement intégré l’équipe B des canaris. Rarement décevant, il a rend de belles copies. Un vrai bon et beau joueur de football, possédant toutes les aptitudes pour voir plus haut. « Il a une énorme activité et gène considérablement les milieux adverses, décrit Pierre Aristouy dans Ouest France. C’est un pou, dans le sens où même quand on croit s’être débarrassé de lui, il est là et s’accroche. » 

FC Nantes - Andrézieux : première pour Sacha Ziani et Lucas Bonelli

Jean-Dylan Keheran Ganova (SCO Angers B) : né le 17-02-01 (6 matches : 6T+1B)

Ce réunionnais de naissance a rejoint le SCO Angers en 2016 en provenance de la JS Saint-Pierroise. Pouvant jouer latéral gauche et milieu gauche, Keheran Ganova est un talent prometteur. International français U16 (2 sélections), il fait partie des joueurs nés en 2001 les plus suivis par les scouts du ballon rond. Son pied gauche est d’une précision diabolique. Buteur et passeur, il est un élément incontournable du très bon début de saison de la réserve angevine.

https://media.ouest-france.fr/v1/pictures/MjAyMTAyNDFiOWYwNDdkMjAxMmQ3ODczODJiM2Q0MjZkZGU1MDI?width=1260&height=708&focuspoint=50%2C50&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=626b70c44cd253ad28f863226e7c52b596964d8a79e7e0b5e142d3cbded16499

Attaquants

Jean-Mattéo Bahoya Negoce (SCO Angers B) : né le 07-05-05 (4 matches : 3T+1R+3B)

Agé de 17 ans depuis le 5 mai dernier, Jean-Mattéo Bahoya suscite de fortes promesses au regard d’une saison 21/22 des plus prolifiques. L’enfant d’Andard-Brain, passé par le Foyer de Trélazé et arrivé à Angers-SCO à 9 ans, possède des qualités offensives de tout premier ordre. Il lui reste à les confronter aux réalités du N2 qui regorge de joueurs d’expérience passés par les centres de formation professionnels. Et le moins que l’on puisse dire, cela se passe très bien : déjà 3 buts ! Futur crack, c’est écrit.

Jean-Matteo Bahoya passe professionnel ! - Angers SCO

Samuel Ntamack Ndimba (SO Romorantin) : né le 27-04-01 (6 matches : 6T+6B)

C’est le meilleur buteur U21 de tous les groupes de N2 réunis ! Passé par Bondy, Drancy et le centre d formation de l’EA Guingamp, il est arrivé au SO Romorantin cet été. Adaptation flash éclair ! Bien qu’il ne paye pas de mine avec son petit gabarit (1m78), son sens du but lui est immense. Il ne devrait pas longtemps resté au 4e niveau national, tant il impressionne tous les observateurs. Plutôt à son aise sur le côté droit, il est vif est bon technicien. Droitier, il avoue préférer jouer en pointe, mais l’expérience acquise côté droit à Guingamp la saison dernière amène une autre corde à son arc. Un premier trimestre plus que réussi, à confirmer pour rêver plus grand !

https://images.lanouvellerepublique.fr/image/upload/630b5e8e63092197128b45b4.jpg

Joe-Loïc Affamah (FC Nantes B) : né le 29-06-02 (6 matches : 5T+1R+1B)

C’est l’un des profils à scruter cette saison. En manque d’éléments offensifs suite au départ de Randal Kolo Muani, le FC Nantes a du réorganiser son attaque. Et pour ce faire, le nom de Joe-Loïc Affamah, devenu indiscutable en National 2, fait quasiment l’unanimité parmi les observateurs du club. À 20 ans, l’attaquant reste sur une saison à 10 buts pour 30 matches avec la réserve. Cette saison, ça démarre plus timidement (1 but en 6 matchs). Antoine Kombouaré l’avait convié au stage de pré-saison mais depuis plus rien. Joueur axial de métier, l’attaquant n’a pas toujours évolué si haut sur le terrain. Défenseur central puis milieu, il n’a commencé à fréquenter l’avant-garde que lors de son arrivée au FC Nantes en 2017. Un succès, puisqu’il a notamment participé au titre de champions de France acquis en 2019 avec les U17. Chez lui, les formateurs qu’il a côtoyés décèlent un sens du collectif aiguisé. Du fait de son parcours, l’attaquant n’est pas avare d’efforts défensifs et maîtrise la gestion des espaces. Il est également capable d’évoluer sur l’aile gauche. Suffisant pour monter la marche qui le sépare encore du niveau Ligue 1 ? Le buteur doit gagner en efficacité pour convaincre sur la durée.

Afficher l’image source