Nos pépites

TEAM ELEVEN BK U21 (N1 à N3) : DECOUVREZ NOS PEPITES DU MOIS DE MARS !

Chaque mois, la Team BK élit son XI Type des jeunes espoirs du football (U21) qui ont crevé l’écran, parmi les championnats de N1 jusqu’au N3 (hors Coupe de France). Pour ce 7e numéro, les experts de Billion Keys ont une nouvelle fois passé en revue 250 équipes durant le mois de mars pour mettre au devant de la scène les meilleures révélations du mois ! Recruteurs, à vos stylos.

Par Rédaction 30 mars 2022

Erwan Regulus (N3)

Poste : Gardien de but

Club : JA Drancy

Né le : 15 mai 2000 (21 ans)

A : Guadeloupe

Stats 2021/22 en N3* : 17 matches titulaire (19 buts encaissés, dont 7 clean-sheets)

En mars : 3 matches titulaires (1 buts encaissé, 2 clean-sheets, 2 victoires et 1 nul)

En savoir plus : En Guadeloupe, Regulus (1, 88 m, 90 kg) qui évoluait dès l’âge de 17 ans en équipe première du Stade Lamentin avait tapé dans l’œil de Jocelyn Angloma. L’ancien international du PSG ou de l’OM, l’a ainsi appelé avec la sélection sénior des « Gwada Boys » en février 2019. « C’était une belle preuve de confiance », souligne celui qui a décidé de tenter l’aventure en Métropole pour « progresser et poursuivre ses études ». Étudiant en BTS techniques commerciales de bâtiment dans une école du XIXe arrondissement, il avait multiplié les essais à l’été 2019. « Je suis allé à Tours, Boulogne-sur-Mer, Saint-Brieuc mais c’est à Drancy que ça c’est le mieux passé, explique-t-il. Ils m’ont donné ma chance. J’avais 19 ans, j’arrivais de Guadeloupe donc je savais que le chemin serait long. Ce n’est pas tous les jours facile d’être loin de chez moi, mais je m’accroche pour réaliser mon rêve de passer professionnel. »

Après avoir perdu sa place au profit de l’expérimenté Mignon Ndingha (ex-Villemomble), Regulus a repris la main. « Quand tu passes de la Guadeloupe à Drancy, ça fait forcément un choc, estime son coach Philippe Lemaitre. C’est un jeune gardien qui découvre un niveau et des exigences supérieures. Il a la nonchalance antillaise, ça lui permet de prendre du recul, mais il a besoin parfois de forcer sa nature. C’est un bon petit gardien, qui a de la stature dans les buts et qui progresse bien. Je suis content de lui. »

Erwan compte une sélection avec les Gwada Boys de Guadeloupe.

Sabri Daouadji (N3)

Poste : Latéral droit

Club : Racing CF

Né le : 02 septembre 2000 (21 ans)

A : ?

Stats 2021/22 en N3* : 18 matches (18 titulaires)

En mars : 3 matches titulaire

En savoir plus : Sabri Daouadji a grandement participé aux trois succès de son équipe obtenus en mars, avec notamment trois clean sheets à la clé ! Le latéral droit passé par USM Audonienne, RC Argenteuil, Red Star et Entente Sannois Saint Gratien est au club depuis 2019. « Je suis d’abord venu pour un entraînement avec la N3, le coach Guillaume Norbert a accepté que je participe aux séances car je n’avais pas de club depuis fin mai 2019 et mon départ de l’Entente. Après deux semaines avec le groupe, l’entraîneur m’a proposé de signer une licence. À ce moment, j’avais également la possibilité de jouer avec les U20 du coach Jimmy. Je n’ai pas hésité une seconde. »

« Une fois le groupe formé, la possibilité de remonter avec l’équipe première était ouverte. C’est ce qui s’est passé. Fin octobre, début novembre, j’ai réintégré le groupe senior. Le coach m’a lancé dans le grand bain lors d’un match face à Torcy, nous gagnons 2-1. C’est comme ça que l’aventure a réellement commencé. Aujourd’hui, je tiens à remercier le coach Norbert pour la confiance qu’il m’a accordé, alors que je n’avais aucune expérience en senior et qu’à l’époque, j’avais le statut contraignant de joueur muté hors délai. En ce qui concerne le groupe et mes coéquipiers, je n’aurais pas pu rêver meilleur accueil. Je suis très content car les choses continuent sur les mêmes bases cette saison. »

« Je n’aime pas trop donner un avis sur mon propre jeu, mais si je dois vraiment m’exprimer, je dirais que je suis un latéral droit, très combatif. Je ne lâche jamais le morceau. Mon atout numéro 1 est que je suis prêt à laisser ma peau sur le terrain. »

« Je veux contribuer à redonner de l’éclat à ce club et participer activement à la remontée en N2. Au vu de son histoire, le Racing mérite une meilleure place dans la hiérarchie du football français. C’est un plaisir et un honneur de porter les couleurs ciel et blanc. Tout passera par le sérieux et bien entendu beaucoup de travail. »

Djamal Moussadek (N1)

Poste : Défenseur axial

Club : Le Mans FC

Né le : 03 avril 2002 (19 ans)

A : Cameroun

Stats 2021/22 en N1* : 12 matches (11 titulaire)

En mars : 4 matches titulaire

En savoir plus : Djamal Moussadek a intégré définitivement le groupe de l’équipe première du Mans FC en septembre dernier par Cris. Djamal Moussadek fut le 1e joueur né en 2002 a porté le maillot de l’équipe première du Mans FC. Jusqu’ici la dernière génération représentée était celle de 2001, avec 4 garçons (Aiko, Costa, Gonçalves et Camara).

Sa trajectoire au club est fulgurante : en 2019/2020 et 2020/2021 il fait ainsi partie de l’effectif des U19 sarthois, avec qui il jouera en tout 23 matchs (8+15) lors de deux saisons tronquées par la pandémie, sous les ordres de Romain Dupont. A l’intersaison, il est promu naturellement dans le groupe post-formation dirigé par Olivier Pignolet, en National 3, où il participe comme titulaire aux deux premières sorties mancelles au sein d’une charnière centrale partagée avec le capitaine Augustin Pascaud.

Dès la saison dernière, il avait pu signer un contrat stagiaire pro avec le club sarthois. Comme Makan Aiko, Jules Chatagneau et Aboubacar Keita, il avait ainsi bénéficier de la possibilité offerte par une dérogation ponctuelle obtenue lorsque le club est monté en Ligue 2.

Il a fait partie intégrante de la belle aventure en Coupe Gambardella la saison dernière. Avec ses coéquipiers du groupe U19, il a ainsi éliminé successivement Blois et Tours pour se sortir de la phase régionale, avant de tomber avec les honneurs à Ajaccio, en huitièmes de finale (3-0).

Si son positionnement est clairement destiné à être au sein de la défense centrale, il a déjà démontré de belles qualités devant les cages adverses. L’an passé, il a inscrit ainsi 2 buts en 8 matchs de championnat U19 (contre Vertou et contre Concarneau, de la tête). Et c’est lui également qui avait offert la victoire en Gambardella contre Blois.

Il est le fils d’un ancien joueur du MUC72 ! Son papa n’est autre qu’André Parfait Medou Otye, qui joua pour les Sang et Or lors de la saison 1999-2000, en Division 2. Défenseur également, le Camerounais, formé au Havre avait disputé en tout 8 matchs pour le club (dont 6 titularisations), avant de s’envoler vers l’Ecosse. Les Beunardeau ne sont plus le seul exemple de père-fils à avoir joué pour le club.

Redouane Tbahriti (N2)

Poste : Défenseur axial

Club : FC Rouen

Né le : 07 juillet 2002 (19 ans)

A : Algérie

Stats 2021/22 en N3* : 10 matches disputés (10 titulaire, 2 buts inscrits)

En mars : 3 matches disputés (3 titulaire)

En savoir plus : Redouane a commencé à 6 ans à l’USM Gasny, le club de la ville où il habitait. Ensuite, il est parti à Montfermeil pour évoluer en U14 Régional, puis en U15 DH. Quand il est passé en U16, il a été surclassé pour pouvoir jouer avec les U17 DH, avant de signer au Stade de Reims. Pour sa première année là-bas, il a réalisé un bon début de saison avec les U17 et l’entraîneur des U19 l’a intégré au groupe. Il n’en est plus sorti.

En 2020-2021 avec la réserve de Reims, il n’a joué que cinq matchs en début de saison avant de se blesser à la cheville. Ensuite, il y a eu la coupure due au covid-19, ce qui lui a permis de se remettre sur pieds. L’an passé, il a été remarqué par les recruteurs de la sélection U20 algérienne et il a pris part à un rassemblement avec tous les français d’origine algérienne. Il est parti en Tunisie pour les qualifications de la CAN. Malheureusement, son équipe fut éliminée.

Redouane n’est ni très grand (1,80m) ni très costaud (74 kg) pour un défenseur central. Il compense par son sens de l’anticipation, sa vitesse, sa détermination et sa persévérance. Il aime être proche de l’attaquant qu’il marque, il sais quand il faut le coller ou être plus bas, aller au contact ou passer devant lui, gérer la profondeur…

À tout 21 ans, Redouane Tbahriti est au FC Rouen pour faire décoller un début de carrière prometteur. Pouvant évoluer dans l’axe ou sur le flanc gauche, ce jeune défenseur véloce et déterminé a largement séduit le public de Diochon.

Jordan Nauche (N2)

Poste : Latéral gauche

Club : Entente SSG

Né le : 18 avril 2000 (21 ans)

A : Béziers (34)

Stats 2021/22 en N2* : 14 matches disputés (10 titulaire, 4 entrées en jeu, 1 but inscrit)

En mars : 4 matches disputés (4 titulaire, 1 but)

En savoir plus : Jordan a débuté le foot au FCO Valras jusqu’en U11 puis part à l’AS Béziers (2011 – Jan. 2018) avant de rejoindre le Clermont Foot où il débute sa carrière senior avec l’équipe réserve (N3) (Jan. 2018 – 2021). A l’été 2021, il s’engage avec l’Entente SSG (N2). Première recrue de l’Entente SSG (N2) pour la saison 2021-22, Jordan Nauche est arrivé en région parisienne avec la ferme intention de s’imposer et lancer sa carrière une bonne fois pour toutes et rendre fier un père disparu bien trop tôt en début d’année 2021.

« En tant que sudiste, c’est quand même une expérience de venir dans la région parisienne. » Pour ce natif de Béziers, cette arrivée en Ile de France sera une découverte totale. « Venir en région parisienne est une première pour moi mais la visibilité en Ile de France n’a pas pesé dans mon choix », confie Jordan Nauche. Cette première expérience en Ile de France donc, Jordan la voit plus comme un moyen d’affirmer ses ambitions qui sont de jouer au football et de se relancer pour atteindre ses objectifs.

Très reconnaissant envers son nouveau club de lui accorder sa confiance et conscient que beaucoup d’autres joueurs n’ont pas eu cette chance après ces deux années Covid « où tout a été compliqué moralement car nous n’avons pas beaucoup joué. » Armé de son mental qu’il lui a donné la force de poursuivre, Jordan est prêt à relever ce nouveau défi. Pour Sébastien Mazeyrat son coach à Clermont, il ne fait aucun doute qu’il a « les qualités pour aller au dessus. C’est quelqu’un qui est travailleur et qui est un bon garçon à la base et je pense qu’il va pouvoir appréhender ce changement d’environnement, cette sortie de zone de confort, le fait d’évoluer avec un groupe de Senior mature, de la meilleure des façons. »

Son coach à l’ESSG, Didier Caignard, qui cherchait un joueur de couloir, appuie : « Jordan est un joueur qui va très vite mais qui a aussi un gros volume de jeu. Il a aussi un autre atout, c’est qu’il peut jouer dans les deux couloirs. »

Il est temps pour Jordan de prendre son envol et de rendre fier ce père, qui a toujours été là pour lui, disparu bien trop tôt mais qui restera à jamais en vie en lui à chaque fois qu’il foulera le rectangle vert.

Noé Masevo Muanda (N3)

Poste : Milieu de terrain

Club : Paris FC (B)

Né le : 07 novembre 2001 (20 ans)

A : Montfermeil (93)

Stats 2021/22 en N3* : 17 matches disputés (17 titulaire, 8 buts) + 1 entrée en en L2.

En mars : 3 matches disputés (3 titulaire, 3 buts inscrits)

En savoir plus : Alors qu’il réalise une saison exceptionnelle avec la réserve du PFC, Noé Masevo, ex-capitaine des U19 Nationaux, est sollicité par plusieurs clubs, parmi lesquels Southampton. Les Saints apprécient le profil du polyvalent milieu parisien (capable d’évoluer relayeur, sentinelle ou meneur), qu’ils ont supervisé en cours d’exercice. Deux écuries italiennes – une de Serie A, l’autre de Serie B – sont également à l’affût pour l’ancien pensionnaire du Paris Saint-Germain (passé aussi par l’US Torcy et le FC Saint-Germain).

Théo Bouchlarhem (N2)

Poste : Milieu de terrain

Club : FC Lorient (B)

Né le : 03 mars 2001 (21 ans)

A : Paris (75)

Stats 2021/22 en N2* : 15 matches disputés (4 titulaire, 11 entrées en jeu, 2 buts inscrits)

En mars : 4 matches disputés (2 titulaire, 2 entrées en jeu, 2 buts inscrits)

En savoir plus : Théo Bouchlarhem est né en 2001. En 2014 et 2015, il était pensionnaire du Pôle Espoirs de la Ligue de Football Nouvelle-Aquitaine. Alors joueur de l’ES Saintes, ce jeune milieu de terrain s’engageait avec le club professionnel des Chamois Niortais (Ligue 2). Théo a fait partie de la sélection U17 qui avait préparé le Tour Elite qualificatif pour l’Euro 2018, mais sans apparaître sous le maillot bleu. Alors qu’il n’a jamais réussi à intégrer le groupe professionnel de Niort, c’est donc au FC Lorient qu’il tente de faire décoller sa carrière depuis l’été dernier. Sa technique et sa vitesse lui permettent d’être un danger constant pour les défenses adverses. Ses buts inscrit en mars contre Poissy et Caen B ont permis d’empocher les trois points de la victoire.

Yoann Kherbache (N3)

Poste : Milieu de terrain

Club : RC Olympique Agdois

Né le : 21 juillet 2000 (21 ans)

A : Aubagne (13)

Stats 2021/22 en N3* : 12 matches disputés (10 titulaire, 2 entrées en jeu, 1 but)

En mars : 3 matches disputés (3 titulaire, 1 but)

En savoir plus : Arrivé au SC Bastia à 17 ans en 2017 après avoir évolué à Pieve di Lota et à l’Etoile Filante Bastiaise, le jeune milieu fut laissé libre en 2021. C’est à Agde qu’il tente de rebondir. Et ça se passe très bien puisque son équipe est classée 2e du groupe Occitanie de N3 et Yoann y joue un rôle prépondérant ces dernières semaines. Passeur décisif et buteur contre Fabrègues, le sudiste démontre qu’il va être un élément incontournable dans l’objectif de décrocher la montée en N2. Sa technique toute en finesse et sa vision du jeu nous ont littéralement convaincues pour le faire figurer dans notre 11 type.

Jarod Baltazar (N3)

Poste : Attaquant

Club : Paris FC (B)

Né le : 26 juin 2002 (19 ans)

A : ?

Stats 2021/22 en N3* : 18 matches disputés (12 titulaire, 6 entrées en jeu, 6 buts inscrits)

En mars : 3 matches disputés (3 titulaire, 3 buts inscrits)

L’avis de la Team BK : D’abord passé par l’Espérance Aulnaysienne, où il est resté durant cinq saisons, en U11, Jarod Baltazar a, par la suite, rejoint le CSL Aulnay puis, un an après, la JA Drancy. Il a également fréquenté l’INF Clairefontaine. Véritable enfant de l’Île de France, Baltazar a rejoint le Paris FC en 2020. En décembre 2020, il a paraphé un contrat stagiaire jusqu’en juin 2022.

Jérémy Francou (N2)

Poste : Attaquant

Club : C’Chartres Football

Né le : 19 décembre 2003 (18 ans)

A : ?

Stats 2021/22 en N3* : 12 matches disputés (11 titulaire, 1 entrée en jeu, 7 buts inscrits)

Stats 2021/22 en N2* : 6 matches disputés (3 titulaire, 3 entrées en jeu, 3 buts inscrits)

En mars : 3 matches disputés (2 titulaire, 1 entrée en jeu, 4 buts inscrits)

En savoir plus : Jérémy Francou jongle entre l’équipe A (N2) et l’équipe B (N3) du C’Chartres Football. Cet étudiant en école d’ingénieur incarne l’avenir du C’Chartres Football, martèle depuis quelques semaines Jean-Pierre Papin, l’entraîneur d’un club où les autres éducateurs le croient également, le coach de la réserve Mohamed Achakour le premier. Jérémy Francou a donné du crédit à l’assertion, ces dernières semaines avec notamment 4 buts inscrits en mars, dont un doublé contre Blois en N2. A l’image de ce bijou qu’il a inscrit en février d’une merveille d’aile de pigeon en lob contre Orléans, il possède une palette technique très complète. Redoutable finisseur ! Pas fini d’en entendre parler…

Sofiane Bourouis Belle (N3)

Poste : Attaquant

Club : Gallia Club Lucciana

Né le : 26 décembre 2000 (21 ans)

A : ?

Stats 2021/22 en N3* : 18 matches disputés (11 titulaire, 10 buts)

En mars : 5 matches disputés (5 titulaire, 5 buts)

L’avis de la Team BK : Formé au Sporting Club de Bastia, où il n’a jamais eu sa chance au sein du groupe professionnel malgré son intégration à l’été 2019, c’est finalement au Gallia Club Lucciana qu’explose cette saison Sofiane Bourouis Belle. En effet, l’attaquant a inscrit 10 buts en 18 apparitions ! Arrivé l’été dernier en provenance du Stade Montois (N2) où il n’avait guère brillé, il lance pour de bon sa carrière au sein du club insulaire. Sa rapidité balle au pied, ses bons appels en profondeur et son sang-froid face au but lui permettent d’être un maillon fort de son équipe. Assurément l’une des plus belles révélations de la saison en N3 !

Patrick Videira (N3)

Poste : Coach

Club : AS Furiani-Agliani

Né le : 26 avril 1977 (44 ans)

A : Paris (75)

Stats 2021/22 en N3* : 21 matches disputés (18V-2N-1D-48Bp-13Bc)

En février : 4 matches disputés (4V-0N-0D-8Bp-2Bc)

L’avis de la Team BK : L’ancien Titi du PSG réalise une exceptionnelle saison à la tête de l’AS Furiani-Agliani. En effet, son équipe occupe la tête du groupe Corse de N3, en ayant perdu qu’à une seule reprise et en restant sur une série de 10 victoires consécutives et une série de 15 matches consécutifs sans la moindre défaite ! La doublette offensive composée de Naoufal Mesbah (11 buts) et de Loutfi Daoudou (11 buts) fait des ravages. Le trublion technique Yacine Boucharoud (7 buts) joue également un rôle prépondérant dans la réussite du club insulaire. Le technicien a su instaurer une vraie dynamique de travail, basée sur l’ambition et le plaisir. Patrick aime ses joueurs, et ils lui rendent bien. En plus des très bons résultats, la qualité de jeu est au rendez-vous, que demander de plus ? Une montée en N2 ! Rendez-vous en mai prochain…

 

*Chiffres arrêtés au 30 mars 2022.

 

Lire aussi >> 

Equipe-Type du mois de Septembre 

Equipe-Type du mois d’Octobre

Equipe-Type du mois de Novembre

Equipe-Type du mois de Décembre

Equipe-Type du mois de Janvier

Equipe-Type du mois de Février