U21 Football

U21 FOOTBALL – N°38

Retrouvez chaque mercredi, le journal incontournable des jeunes talents du ballon rond ! Découvrez la sélection exclusive de la Team BK parmi les analyses, statistiques et interviews des footballeurs en quête de succès. Un récit INEDIT pour tout comprendre de l’actualité des U21 en un temps record et ainsi mieux connaître ceux qui font le football amateur d’aujourd’hui. Suivez-nous sans modération pour réussir votre prochain mercato !

Par Rédaction 08 mai 2024

TEAM ELEVEN BK

⚡Voici notre sélection des meilleurs joueurs U21 du N1 au N3 pour la période du 3 au 6 mai 2024.

▶️ Dans le but, Robin Risser (2004) n’a laissé que des miettes aux attaquants Sochaliens lors du nul (0-0) obtenu par Dijon en N1. Son 3e clean sheet consécutif, son 8e en 29 apparitions.

▶️ Dans le couloir droit défensif, Okardi Inikurogha (2004) s’est montré très actif avec Dijon lors du succès (3-0) à Avranches. Dans l’axe, on mise sur la doublette Ethan Kabeya (2006) très solide avec Châteauroux contre Villefranche (1-0) pour sa première apparition en N1 et Zakaria Ariss (2004/ci-dessous) intraitable avec Dijon à Sochaux (0-0) en N1. A gauche, Lucas Calodat (2002) a offert une passe décisive malgré le revers (1-2) du Goal FC contre Nîmes.

Zakaria Ariss : « Tout donner dans les duels » - DFCO

▶️ En milieu axial, Derek Mazou-Sacko (2004) a récupéré bon nombre de ballons lors du succès (3-0) de Nancy à Avranches. On a bien aimé Jordan Robinand (2003) très combattif avec Cholet contre Le Mans (3-3) en N1. Comme d’habitude, Lucas Bretelle (2002) a parfaitement joué son rôle de box-to-box avec Orléans à Epinal (0-0) en N1.

▶️ En attaque, on félicite Freddy Situmona Mbemba (2002) buteur pour Nîmes lors de la victoire (2-1) sur la pelouse du Goal FC. Sur le flanc droit, on cite Seye Babou (2003/ci-dessous) auteur de son premier but avec Cholet au Mans (3-3). A gauche, on applaudit Djibril Paradowski (2003) qui a permis à Beaucaire d’arracher le nul (3-3) à la 90e sur la pelouse de Fos, son tout premier but en N3.

Un espoir du football Sénégalais, Babou Seye signe à Cholet

FOCUS DE LA SEMAINE

Espérance Mabekondiasson (2003/Blois Foot 41-N2)

National 2 M : au Blois Foot 41, les belles promesses d'Espérance Mabekondiasson

▶️ La pépite U21 Espérance Mabekondiasson est née le 22 mars 2003 à Mer. Milieu de terrain/Attaquant. Originaire de la République Centrafricaine.

▶️ Clubs successifs : US Mer (-2018), Blois Football 41 (2018-2020), Saint-Pryvé Saint-Hilaire FC (2020-2022), Blois Foot 41 (depuis juillet 2022)

▶️ « Il progresse très bien, il est à l’écoute, souligne son coach Cédric Hengbart pour La République du Centre. Quand un jeune est performant, il faut l’utiliser. » C’est le cas pour celui qui avait commencé la saison en trombe avec la réserve en Régional 1. Garçon longiligne et rapide, le Loir-et-Chérien pur jus est placé en tant que deuxième attaquant, aux côtés de Younes Zennouhi ou Exaucé Ngassaki. Pourtant, on a affaire à un milieu de terrain de formation. « À la base, je suis plutôt un milieu offensif, box to box, glisse l’intéressé. Mais le coach a vu en moi des qualités d’attaquant. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Blois Football 41 (@bloisfootball41_)

▶️ Cédric Hengbart confirme : « il nous apporte de la profondeur et de l’agressivité. Il a de l’énergie aussi en ce moment même si je sais que ça va retomber à un moment ». Avec sa vitesse, Espérance Mabekondiasson a tout pour être capable de faire du bien quand son équipe subit. D’autant plus qu’il joue simple et ne s’embarque dans des choses qu’il ne maîtrise pas encore. « J’essaye de faire le maximum et ça paye pour l’instant », estime-t-il. « Mes coéquipiers me mettent dans le bain et me facilitent la tâche pour ma première saison en N2 », ajoute le Blésois. En tout cas, son souhait d’être un « atout » pour ses coéquipiers semble réaliste.

▶️ C’est devant le but, qu’Espérance Mabekondiasson est amené à progresser pour se stabiliser réellement en tant qu’attaquant. Faire trembler régulièrement les filets est désormais son prochain objectif : « je pense avoir marqué pas mal de points. Maintenant, j’aimerais marquer beaucoup de buts dans ce championnat et continuer à jouer le plus possible. » Chose qu’il fait plutôt bien puisqu’il compte 3 réalisations en 21 matchs (11T+10R). 

National 2 M : deux partout entre Romorantin et Blois après un final fou | Home

▶️ Compte instagram : @e.mabe17

⚽⚽⚽

QUE DEVIENT-IL ?

Yann Godart (2001/SAS Epinal-N1)

Football - National. Un autre championnat démarre pour le SAS Épinal

▶️ L’ancien U21 Yann Godart est né le 19 septembre 2001 à Bar-le-Duc. Défenseur.

▶️ Clubs successifs : FC Revigny (2007-2012), Bar-le-Duc FC (2012-2014), FC Metz (2014-2021), RFC Seraing (2020-2021/prêt), USM Avranches (2021-2022), FR Haguenau (2023-2024), SAS Epinal (depuis le 1er février 2024).

▶️ International français : U16 (15 sél.) – U17 (11 sél.) – U18 (9 sél./1 but) – U19 7 sél.) – Vainqueur du Tournoi du Val-de-Marne U16 (2016)

▶️ Le droitier de poche (1,71m) n’est pas du genre à s’arrêter sur un détail. Plutôt un bosseur, un gagneur. S’il s’est engagé avec la formation vosgienne, à la fin du mois de janvier disparu dans les méandres du temps, c’est pour se prouver – et prouver aussi – que son rang hiérarchique doit s’élever au-delà du National 2, qu’il vient donc de quitter après six mois du côté d’Haguenau. « Forcément, quand on redescend d’un niveau, on a cette rage de vouloir revenir là où on était, voire plus haut. En tant que nouveau, on a envie tout de suite de s’imposer. À moi de montrer que j’ai envie et ça viendra par la suite » confiait Yann à Vosges Matin quelques jours après sa signature à Epinal.

Football. National. Après Le Mans - Epinal : alerte musculaire pour Yann Godart

▶️ Lors de cette saison 2023/2024, Yann a d’abord disputé 9 matchs avec Haguenau (9T) puis 11 matchs avec Epinal (11T), pour seulement 4 succès en 20 rencontres au total.

▶️ Compte instagram : @godartyann

⚽⚽⚽

LA GAZETTE DES U21

✅ National 1 :

▶️ Deux joueurs U21 ont trouvé le chemin des filets lors de la 32e journée disputée le week-end dernier : Freddy Situmona Mbemba (2002) buteur pour Nîmes lors de la victoire (2-1) sur la pelouse du Goal FC et Seye Babou (2003) auteur de son premier but avec Cholet au Mans (3-3), avec une frappe en pleine lucarne !

⚽ Le Top U21 des buteurs en N1

6 buts : Inchaud (Niort/ci-dessous)

5 buts : Fatar (Sochaux) Irié (Dijon)

4 buts : Gasnier (Niort) Ghedjemis (Rouen/parti à Frosinone) Daho (Sochaux) 

3 buts : Tayot (Nancy) Chahid (Dijon) Viltard (Sochaux) Mendes (Versailles) Sy (Rouen) Raghouber (Le Mans) Lecolier (Sochaux) Situmona Mbemba (Nîmes)

2 buts : Delpech (Nîmes) Jean (Avranches) El Kaddouri (Niort) Koffi (Sochaux) Touho (Le Mans) Najim (Martigues puis Cholet) Messoussa (Villefranche) Cissé (Nancy) Moco (Dijon) Calodat (GOAL FC) Lefèbvre (Nancy)

1 but : Bakayoko (Niort) Benaissa-Yahia (Villefranche) Bretelle (Orléans) Etoga (Dijon) Olaitan (Niort) Ikanga (Red Star) Cervantes (Martigues) Diarra (Châteauroux) Bouekou (Avranches) Messi (Dijon) Mazou-Sacko (Nancy) Ackra (Sochaux) Babou (Cholet)

Football - National. À Rouen, Inchaud et les Niortais ont encore trop gâché [LES JOUEURS] . Sport - Angers.maville.com

Image

Image

✅ National 2 :

Le Top U21 des buteurs en N2

10 buts : Irabor (Bourg-Péronnas/ci-dessous)

8 buts : Hachem (FC 93) Adekalom (Auxerre B) 

7 buts : Blé (Besançon)

6 buts : Arzalaï (Romorantin) Traoré (Toulouse B)

5 buts : Harakaté (Racing) Pays (Le Puy) Karamoko (Grasse) Boula (Lorient B)

4 buts : Silvestre (Auxerre B) Beaka (Romorantin)  

3 buts : M’Backé N’Diayé (Lorient B) Massinou Nkouba (Auxerre B) N’Tamack (Toulouse B) Mothmora (St-Pryvé) Kegongo (Lorient B) Colin (St-Quentin) Touzghar (Guingamp B) James (Lorient B) Amir (Mâcon) Dihad (Jura Sud) Ndeke (Angers B) Mabekondiasson (Blois/ci-dessous)

2 buts : Badalassi (Grasse) Ricol (Racing) Kondo (Furiani) Vandenbossche (Auxerre B) Majid (Wasquehal) Openda (Lorient B) Nsilu Kuyenga (Chamalières) Far (La Roche/Yon) Peter (Angers B) Vrignon (La Roche/Yon) Zuliani (Toulouse B) Clairicia (Thonon Evian) Hatchi (Lorient B) Morel (Bourg-Peronnas) Wasbauer (Toulouse B) Sopromadze (Saumur) Edjouma (Toulouse B) Mbondo (Auxerre B) Rossignol (Haguenau) Pelon (Lorient B) Arli (Jura Sud) Mandengue (Auxerre B) Janno (St-Brieuc) Ouchen (Furiani)

1 but : Bakhouche (Toulouse B) Kadi (Andrézieux) Watel (Toulouse B) Abonckelet (Bergerac) Aka (Trélissac) Belkhdim (Angers B) Beaumont (Borgo) Donat (Lorient B) Gricourt (Lorient B) Seymour (Lorient B) Costes (FC 93) Danois (Auxerre B) Houdayer (Angers B) Darghal (Wasquehal) Chibani (Grasse) Macon (Thonon Evian) Fiquet (Blois) Nair (Guingamp B) Agora (Toulouse B) Diomandé (Paris 13 Atletico) Florival (Guingamp B) Charid (Angers B) Tubio (Colmar) Diawara (Auxerre B) Viegbe (St-Qentin) Kitenge (Guingamp B) Joly (Bourges) Aboubakar (Auxerre B) Chérif (Angers B) Diallo (Paris 13 Atletico) Caoki (Lorient B) Bachelet (Vire) Bernardino (Racing CF) Garot (St-Quentin) Makhabe (Bourges) Mabanza (Lorient B) Karajcic (Bourg-Peronnas) Hatchi (Lorient B) Mary (Auxerre B) 

En images. Après sa victoire contre Colmar, le FBBP 01 se relance au classement

✅ National 3 :

Le Top U21 des buteurs en N3

19 buts : Wilson Samaké (Rennes B/ci-dessous) 

16 buts : Christ Mbondi (Reims B)

15 buts : Ichem Ferrah (Lille B)

14 buts : Kylian Sila (Brétigny)

13 buts : Tieri Godame (Challans) Ibou Sané (Metz B)

12 buts : Yirigue Sekongo (Reims B)

11 buts : Ramdi Abdourahamani (Niort B) Jarod Baltazar (St-Maur Lusitanos) Alexandre Duville-Parsemain (Dijon B)

10 buts : Adrien Delphis (Belfort)

9 buts : Issam Bouaoune (Montlouis) Joe-Loïc Affamah (Nantes B) Mohamed Boumaaoui (Bastia B) Lucas Schnepp (Sarre-Union) Sam Alexander (Espaly) Sekou Lega (OL B)

8 buts : Sohan Baldoni (Poitiers) Assue Ekra (Bourges B) Moustapha Soumah (Chambray) Mohamed Achi (Nantes B) Mewan Le Bonniec (Lannion) Younes Lachaab (Lille B) Zanga Koné (Sainte-Geneviève) Adama Bojang (Reims B) Morgan Bokele Mputu (Epinal) Mahamadou Diawara (Clermont B)

7 buts : Luc Essien Avang (Bordeaux B) Abdallah Bouzid (Bourges Moulon) Moustapha Fall (Châteauroux B) Hugo Guimard (CPBB Rennes) Abdoulaye Niakaté (Caen B) Yassine Haouari (Valenciennes B) Mohamed Fernandez (Balagne) Yaya Fofana (Reims B) Simba Matubanzila (Métropole Troyes) Enzo Misse (Troyes B) Gabin Capuano (Valence) Kévin Da Costa (Ain Sud) Romain Perret (OL B)

6 buts : Lucas Albert (Lège-Cap-Ferret) Kilian Lacabane (Onet-le-Château) Exauce Mbulu (Stade Bordelais) Amay Caprice (OM B) Junior Ndiaye (Montpellier B) Ronald Freitas (TA Rennes) Zoumana Bagbema (Caen B) Amine Messoussa (Lille B) Fodié Camara (Neuilly) Jérémy Sebas (Strasbourg B) Riyan Majdi (Sochaux B) Enzo Mayilla (ASSE B)

5 buts : Brayan Bohbot (Alberes Argelès) Xan Daguerre (Anglet) Elois Durand (Onet-le-Château) Alexandre Fernandes (Pau B) Edvin Bongemba (Montpellier B) Simon Cara (Montpellier B) Othmane Maamma (Montpellier B) Amadou Ba (Panazol) Loïs Martins (Laval B) Mamadou Touré (Fougères) Mario Fortunato (Caen B) Enzo Kowalczyk (Villers Houlgate) Yanis Djellel (Lille B) Anthony Bermont (Lens B) Elijah Boimbo Mpaka (St-Ouen-l’Aumône) Tidiane Diawara (Linas) Nadir Homsa (Reims-Sainte-Anne) Jonathan Lavri (Raon l’Etape) Wilson Nzenapou (Troyes B) Moïse Botulama (Sochaux B) Jibril Othman (ASSE B) Amine Saïd (Vaulx)

Stade Rennais. N3 : Wilson Samaké, la finition à l'état pur

Journal n°39 de U21 Football disponible le mercredi 15 mai 2024