N2

On a kiffé : Anisse Bellebrahim, défenseur de l’Olympique Saint-Quentin (N2)

Composée d’observateurs avertis du football U21 (joueurs nés après le 1er janvier 2001), la Team BK vous propose un zoom quotidien sur un joueur talentueux qui s’est mis le plus en valeur les jours précédents. Recruteurs, agents, coachs, suivez-nous sans modération tout au long de l’année.

Par Rédaction 22 novembre 2022

ANISSE BELLEBRAHIM

Né le : 15 janvier 2002 (20 ans)

A : Louvroil (59)

Poste : Défenseur

Taille : 1m78

Clubs : Formé à l’Olympique Saint-Quentin

Stats N2 2022-2023 : 9 matches (5T+4R)

Anisse Bellebrahim, étoile du match Metz (b) - OSQ - L'Aisne nouvelle

Ce défenseur solide et polyvalent fait preuve de beaucoup d’agressivité sur le terrain, c’est un joueur hargneux. Le N°3 est un modèle au regard de son ancienneté à l’Olympique Saint-Quentin. Même si son équipe connaît un début de championnat des plus délicats (13e du groupe B de N2), Anisse fait partie des rares satisfactions du club Picard. Un vrai latéral gauche moderne, dur sur l’homme, offensif, technique. La saison dernière, il avait disputé 20 rencontres en N2 (19T+1R) et marqué 1 but.

«  Il faut que je fasse encore mieux cette saison. Enchaîner beaucoup de matches déjà. Montrer aussi que j’ai mûri dans mon jeu, en faisant moins d’erreurs d’inattention  », annonce Anisse Bellebrahim, dans l’Aisne Nouvelle.

C’est en tant que défenseur central, puis milieu de terrain (U15 – U16), qu’Anisse Bellebrahim a débuté avant d’enfiler la panoplie dede latéral gauche. «  Il faut à la fois défendre et attaquer. Il faut toujours être attentif et concerné  », explique le joueur de l’OSQ, qui avait participé à des détections au Stade de Reims, à l’EA Guingamp et à des académies en Belgique, en vain.

Anisse Bellebrahim, belle montée en puissance du latéral gauche de l'OSQ - L'Aisne nouvelle

Ce jeune franco-algérien a pour modèle le défenseur central Ramy Bensebaini (27 ans), l’international algérien, qui performe avec le Borussia Mönchengladbach (Allemagne). Lui aussi a glissé au poste de latéral gauche ! Très attaché à son pays d’origine, il s’y rend tous les ans pour les vacances d’été et d’hiver. Ce pays est d’ailleurs représenté (avec Alger, la ville dont il est originaire) sur son collier qu’il a toujours sur lui. «  C’est un collier porte-bonheur. Ça fait très longtemps que je l’ai  » comme il le confie à l’Aisne Nouvelle.

Ses coéquipiers admirent son talent. «  C’est un bon jeune, à l’écoute et travailleur. Je pense qu’Anisse va encore bien progresser cette saison  », dit Billy Modeste à propos de son coéquipier. Les progrès à réaliser ? «  Mon jeu offensif, la dernière passe et les centres.  » Tout est dit, il n’y a plus qu’à !