N1

On a kiffé : Florian Bianchini, attaquant de Châteauroux (N1)

Composée d’observateurs avertis du football U21 (joueurs nés après le 1er janvier 2001), la Team BK vous propose un zoom quotidien sur un joueur talentueux qui s’est mis le plus en valeur les jours précédents. Recruteurs, agents, coachs, suivez-nous sans modération tout au long de l’année.

Par Rédaction 01 novembre 2022

FLORIAN BIANCHINI

Né le : 25 juin 2001 (21 ans)

A : Reims (51)

Poste : Attaquant

Taille : 1m82

Clubs : US Montreuilloise (2007-2008), Le Reveil Nogentais (2008-2014), International Espoir Club de Château-Thierry (2014-2016), SC Amiens (depuis 2016), US Avranches ( 2021-2022/prêt), Berrichonne Châteauroux (depuis juillet 2022/prêt)

Equipe de France : U19 (3 sélections)

Stats N1 2022-2023 : 6 matches (5T+1R) + 1 but

https://images.lanouvellerepublique.fr/image/upload/t_1020w/6322238726110a4f628b456a.jpg

Florian Bianchini est arrivé en prêt le 1er septembre à la Berrichonne de Châteauroux en provenance du SC Amiens. Cet attaquant né à Reims avait l’avantage de savoir dans quel bourbier il mettait les pieds. Le National, Florian Bianchini s’y est frotté l’année passée sous les couleurs avranchinaises. Sans y faire de la simple figuration (31 matchs, 3 buts, 6 passes décisives). « J’ai bien progressé. Chaque année on veut toujours faire mieux, notamment en termes de statistiques. Collectivement, on vise la montée » a t’il confié à La Nouvelle République le jour de sa signature.

La Berrichonne compte désormais sur son nouvel ailier gauche rapide, à l’aise dans le un contre un et adroit face au but – selon le principal intéressé – pour déstabiliser les défenses adverses. Bianchini (21 ans), prêté par Amiens, a entrevu la Ligue 2 en ce début d’exercice. « Je n’ai pas fait de très bons matchs et j’ai pris un carton rouge qui ne m’a pas aidé », reconnaît-il humblement. Il tente donc de s’affirmer et de gagner en constance à l’échelon inférieur. Ce qu’il a plutôt bien fait en marquant un but lors de la 10e journée sur la pelouse du FC Bastia-Borgo, malgré la défaite des siens (1-2).