Actualités

ERIKSEN, LAMPARD, NDOMBELE, VAN DE BEEK, DELE ALLI… TOUTES LES INFOS FOOT À RETENIR !

La Team BK met en avant les principaux moments vécus en milieu de semaine sur la Planète Football. A l’affiche, la dernière journée du mercato hivernal qui a tenu toutes ses promesses avec des mouvements inattendus comme le retour sur les terrains de Christian Eriksen et Tanguy Ndombélé qui revient à l’OL !

Par Rédaction 01 février 2022

Le chiffre : 6

Ce lundi, le Paris Saint-Germain a été éliminé par l’OGC Nice (0-0, 5-6 t.a.b.) à l’occasion des 8es de finale de la Coupe de France. Titulaire, l’attaquant parisien Mauro Icardi (28 ans, 24 matchs et 5 buts toutes compétitions cette saison), a rendu une nouvelle copie très décevante.

Sur cette rencontre, en 64 minutes sur la pelouse, l’international argentin a seulement touché 6 ballons, dont 1 sur un engagement, avec un total de 3 ballons perdus. Jamais un joueur du PSG, en disputant au moins 45 minutes, avait aussi peu été trouvé par ses partenaires toutes compétitions confondues depuis l’exercice 2014/2015, selon le statisticien Opta. Terrible…

L’exploit : Versailles et Bergerac héroïques en Coupe de France !

L’aventure continue pour Versailles ! Petit poucet de la Coupe de France avec Bergerac, le club de National 2 s’est imposé sur la pelouse de Toulouse (1-0) ce samedi lors des 8es de finale. Aidés par l’expulsion rapide de Mvoué (21e), les amateurs ont longtemps résisté malgré les assauts de la formation de Ligue 2. Et en fin de partie, sur un contre, Djoco (79e) a donné la victoire aux Versaillais, également réduits à 10 dans les dernières minutes avec un carton rouge pour Vieira (90+3e). Quel exploit ! Pour la première fois de son histoire, Versailles va disputer un quart de finale dans cette compétition !

L’ASSE est passée à côté de son match, incapable de battre l’équipe de Bergerac (1-0), pensionnaire de N2. Les Verts ont manqué de tout et même d’un bon arbitrage, avec un penalty oublié. Le Bergerac Périgord FC en était à son septième match de Coupe de France. Aucun but pris. On s’attendait donc à avoir un bloc défensif très compacte. Et on n’a pas eu de surprise. Les Bergeracois étaient très bien en place défensivement. Et les Stéphanois ont eu beaucoup de mal à bouger les Périgourdins.

Les Bergeracois ont ouvert le score dans le dernier quart d’heure : en cause, une défense attentiste, une mauvaise relance de Camara (pourtant l’un des meilleurs stéphanois dimanche soir). Peu de temps après, les Verts auraient du bénéficier d’un penalty suite à un tacle par derrière dans la surface sur Nordin sans que le ballon soit touché. Mais Mr Batta en a décidé autrement.

Le but : Milik sur les traces de Cissé en CdF