Actualités

NKUNKU, HALLER, TOKO EKAMBI, GOLDEN BOY 2021… TOUTES LES INFOS A RETENIR !

La Team BK met en avant les principaux moments vécus en ce milieu de semaine sur la Planète Football. A l’affiche, le quadruplé de Sébastien Haller avec l’Ajax Amsterdam pour son tout premier match de Ligue des Champions et le triplé de Christopher Nkunku réalisé face à Manchester City !

Par AnthonyVivien 17 septembre 2021

 

Le chiffre : 3

Soirée frustrante pour le milieu de terrain du RB Leizpig, Christopher Nkunku (23 ans, 1 match et 3 buts en LdC cette saison)… Brillant sur un plan individuel avec un premier triplé inscrit dans sa carrière, le talent tricolore n’a pu empêcher la large défaite de son équipe sur le terrain de Manchester City (3-6) en Ligue des Champions. Forcément, l’ancien Parisien nourrit des regrets après cette rencontre.

Image

« Chaque erreur se paie cash. On a fait pas mal d’erreurs individuelles. J’ai marqué trois buts, mais à chaque fois ils ont marqué juste derrière. Il fallait un peu plus de concentration. On connaît la qualité de Manchester City », a déploré Nkunku sur les antennes de beIN Sports.

L’exploit : Le quadruplé de Sébastien Haller !

Il ne lui aura fallu que deux minutes pour inscrire son premier but en Ligue des champions. Alors que le match entre l’Ajax Amsterdam et le Sporting Lisbonne débute à peine, Sébastien Haller surgit pour smasher de la tête un ballon repoussé par le poteau à la suite d’une frappe de son coéquipier Antony. S’ensuivront un véritable récital et trois autres réalisations (9e, 53e et 63e).

À 27 ans et pour sa première en Ligue des champions, Sébastien Haller entre déjà dans l’histoire de la compétition. Il est le 16e joueur à inscrire un quadruplé depuis qu’elle a été rebaptisée Ligue des champions (1992). Il succède ainsi à Olivier Giroud qui avait réalisé le même exploit le 2 décembre 2020 pour Chelsea sur la pelouse de Séville (4 à 0).

Le but : La sublime frappe enroulée de Toko Ekambi

Muet depuis le début de la saison, Karl Toko-Ekambi aura attendu la mi-septembre et ce déplacement sur la pelouse d’Ibrox Stadium face aux Glasgow Rangers (0-2) en Ligue Europa pour ouvrir son compteur. Et de quelle manière ! Au micro de la chaîne du club, l’international camerounais raconte son but : “Je fixe le défenseur et il me laisse aller vers l’intérieur et j’en profite. Je frappe et elle est devant. Cela m’a réussi ce soir et j’espère que ça sera le premier d’une longue série”, a-t-il confié.

Le fait marquant : Les clubs français invaincus !

La France conclut sa première semaine européenne de la saison en étant invaincue (4 matchs nuls, 2 victoires). Même s’il a fallu attendre jeudi soir pour voir l’Olympique Lyonnais et l’AS Monaco décrocher les premiers succès français, cette première salve européenne se termine sur une bonne nouvelle ! En effet, la France récupère la 5e place à l’indice UEFA devant le Portugal pour quelques points (45,081 contre 44,549).

Et pourtant, les clubs français n’ont pas vraiment brillé cette semaine. Le PSG a déçu face au Club Bruges (1-1). Le LOSC, l’Olympique de Marseille et le Stade Rennais sont sortis frustrés de leur premier match où ils auraient pu obtenir mieux qu’un match nul. Seuls l’OL et l’ASM ont tenu leur rang. Mais, de leur côté, les clubs portugais ont connu une très mauvaise semaine : le Sporting Portugal a lourdement chuté à domicile face à l’Ajax, Porto et Benfica ont été tenus en échec et Braga a perdu en Ligue Europa. Avec seulement quatre représentants suite aux éliminations de Paços de Ferreira et Santa Clara en Ligue Europa Conférence, le Portugal n’est plus en position de force.

Image

En août dernier, l’élimination de l’ASM en Ligue des Champions avait permis aux Portugais de passer devant la France. Cette 5e place à l’indice UEFA, qui aurait des conséquences sur les futures places européennes en Ligue 1, sera un des enjeux de cette saison en Coupe d’Europe. Le chassé-croisé est lancé !

Le Top 10 de l’indice UEFA :

  • Angleterre : 89,498 points (7 clubs toujours en lice sur 7 clubs qualifiés)
  • Espagne : 81,713 points (7/7)
  • Italie : 64,616 points (7/7)
  • Allemagne : 62,641 points (7/7)
  • France : 45,081 points (6/6)
  • Portugal : 44,549 points (4/6)
  • Pays-Bas : 34,900 points (5/5)
  • Autriche : 32,250 points (4/5)
  • Ecosse : 31,300 points (2/5)
  • Russie : 30,882 points (3/5)

Du côté des futures Stars : Les 40 nommés au Golden Boy 2021

La citation : Pep Guardiola

“Je pardonnerai si les joueurs ne parviennent pas à bien faire les choses, mais pas s’ils ne font pas d’efforts.”

Josep Guardiola i Sala, dit Pep Guardiola (né le à Santpedor), est un footballeur international espagnol reconverti entraîneur. Il est l’actuel entraîneur de Manchester City.

Formé au Barça, Guardiola évolue en tant que milieu de terrain défensif. Il passa la majeure partie de sa carrière à Barcelone, faisant partie de la « Dream Team » de Johan Cruyff qui remporte la première Coupe d’Europe du club en 1992, et quatre titres de championnat d’Espagne consécutifs de 1991 à 1994. Il est le capitaine de l’équipe de 1997 jusqu’à son départ du club en 2001. Après avoir quitté Barcelone, Guardiola passe par Brescia et Roma en Italie, Al-Ahli au Qatar et enfin Dorados de Sinaloa au Mexique. Il est sélectionné 47 fois en équipe nationale espagnole, remporte une médaille d’or aux Jeux olympiques de 1992 et participe à la Coupe du monde 1994 ainsi qu’à l’Euro 2000.

Après avoir pris sa retraite en tant que joueur, Guardiola entraîne brièvement la réserve du FC Barcelone, avec qui il remporte un titre de troisième division, puis prend le contrôle de l’équipe première en 2008. Durant sa première saison, il remporte le Championnat d’Espagne, la Copa del Rey et la Ligue des champions devenant le plus jeune manager à remporter la compétition européenne. Il ajoute ensuite la Supercoupe d’Espagne, la Supercoupe de l’UEFA et la Coupe du monde des clubs à son palmarès, réalisant un sextuplé inédit dans l’histoire du football. En 2011, il remporte de nouveau la Ligue des Champions avec une équipe à son apogée composée notamment de Messi, Xavi ou Iniesta. Un an plus tard, il quitte le FC Barcelone après quatre saisons et 14 trophées remportés faisant de lui l’entraîneur le plus titré de l’histoire du club.

Après une année sabbatique, Guardiola devient l’entraîneur du Bayern Munich en 2013. Son séjour en Allemagne est marqué par trois Bundesliga remportées ainsi que deux doublés nationaux mais trois échecs en demi-finale de Ligue des Champions. Il quitte la Bavière pour Manchester City en 2016 et guide les Citizens vers un titre de Premier League lors de sa deuxième saison en charge, battant de nombreux records nationaux dont la première équipe à atteindre 100 points en championnat. En 2019, il remporte une deuxième Premier League, la Coupe de la Ligue ainsi que la FA Cup, devenant ainsi le premier entraîneur à remporter le triple national en Angleterre.

Pep Guardiola est considéré par les observateurs comme l’un des meilleurs entraîneurs du monde tant par son palmarès que le style de jeu de ses équipes. Disciple de Johan Cruyff, son jeu surnommé « tiki-taka » repose principalement sur la possession de balle et le redoublement de passes.

Rendez-vous lundi prochain pour le Journal de BK N°6.